BBVA perd plus de 3 % en bourse après les élections turques

Les résultats provisoires ne donnent la majorité absolue à aucun des candidats, il y aura donc un second tour.

MADRID, 15 mai (CALPA PARIS) –

BBVA a mené les baisses de l’Ibex 35 ce lundi en début de séance après que les résultats des élections turques aient été connus, où tout semble anticiper qu’un second tour sera nécessaire pour connaître le vainqueur.

Les actions de la banque sont en bas du sélectif, avec des chutes de plus de 3%, après le résultat des élections qui ont eu lieu hier en Turquie.

Le vote pour le président turc et candidat à sa réélection, Recep Tayyip Erdogan, a été inférieur à 50 %, de sorte que tout porte à croire qu’il y aura un second tour entre le président actuel et son principal rival, Kemal Kiliçdaroglu.

Pour sortir vainqueur du premier tour de l’élection présidentielle, les candidats devront obtenir plus de 50 % des voix. Dans le cas contraire, la commission électorale a prévu un second tour pour le 28 mai.

La Turquie est un marché important pour BBVA. Entre janvier et mars, la banque a obtenu un bénéfice net attribuable de 277 millions dans le pays, ce qui représente 15% des 1.846 millions qu’elle a enregistrés au niveau du groupe.

De même, le revenu dans le pays (marge brute) au premier trimestre 2023 s’est élevé à 802 millions d’euros, soit 11,5% des 6 958 millions que la banque a enregistré sur l’ensemble de ses marchés et segments d’activité.

Auteur/autrice

A lire aussi  La CJUE rejette le recours de l'Espagne contre la correction de 5 millions d'euros prévue par Bruxelles pour l'aide aux bovins