De los Mozos (Indra) remercie Murtra pour la « confiance » qu’il lui a témoignée en le nommant PDG de l’entreprise.

MADRID, 19 mai (CALPA PARIS) –

Le nouveau PDG d’Indra, José Vicente de los Mozos, a remercié l’entreprise et son président, Marc Murtra, pour la « confiance » qu’ils lui ont témoignée en faisant de lui la première épée de l’entreprise technologique, comme il l’a déclaré dans un message publié sur son profil du réseau social Linkedin.

« Le conseil d’administration d’Indra a placé sa confiance (en moi) en tant que nouveau PDG (directeur général) d’Indra. Après plus de quatre décennies dans le secteur automobile chez Renault, Nissan et Ficosa, j’offre à Indra toute mon expérience et mon savoir-faire pour profiter des nouvelles opportunités technologiques que le contexte international nous offre », a déclaré le dirigeant.

« Grâce à la confiance de Marc Murtra, président d’Indra, et de toutes les personnes qui travaillent chaque jour chez Indra, nous deviendrons une multinationale espagnole de référence dans le domaine de la technologie », a ajouté le dirigeant.

Le conseil d’administration de l’entreprise technologique espagnole a approuvé hier la nomination de José Vicente de los Mozos au poste de PDG de l’entreprise, en remplacement d’Ignacio Mataix, qui continuera à servir l’entreprise en tant que conseiller stratégique du conseil d’administration pour une période de deux ans.

M. de los Mozos a pris ses fonctions « avec effet immédiat », mais sa nomination sera soumise à la ratification des actionnaires d’Indra lors de la prochaine assemblée générale ordinaire, prévue pour le 30 juin.

M. De los Mozos a quitté son poste chez Renault à la mi-janvier de cette année, après plus de 40 ans passés au sein du constructeur automobile, où il a notamment contribué à la mise en place de la chaîne de valeur du véhicule électrifié en Espagne, et où il a débuté sa carrière en 1978 en tant qu’apprenti.

A lire aussi  Coca-Cola Europacific Partners gagne 26,5 % de plus et achète un embouteilleur philippin pour 1,64 milliard d'euros

De même, un autre des jalons de sa carrière professionnelle a été d’assumer la présidence de la principale association patronale du secteur automobile national, l’Association espagnole des fabricants d’automobiles et de camions (Anfac), qu’il a dirigée entre 2018 et le début de 2022.

Le nouveau PDG d’Indra est titulaire d’un diplôme d’ingénieur aéronautique de l’Université polytechnique de Madrid et d’un master en techniques de production du Cesem de Madrid.

Auteur/autrice