Elon Musk dénonce le télétravail comme étant « moralement mauvais ».

MADRID, 17 mai (CALPA PARIS) –

Le milliardaire Elon Musk, propriétaire de Twitter et PDG d’entreprises telles que Tesla et SpaceX, a sévèrement critiqué le télétravail, qu’il a supprimé sur le réseau social depuis son acquisition à l’automne dernier, estimant qu’il est « moralement mauvais ».

Dans une interview accordée à la chaîne CNBC, l’entrepreneur a soutenu que la notion de télétravail « est un peu comme la fausse citation de Marie-Antoinette, ‘Laissez-les manger du gâteau' », en faisant référence au fait que les autres travailleurs ne peuvent pas en profiter et doivent se rendre à leur poste tous les jours.

En ce sens, il a critiqué le fait que ceux qu’il appelle « la classe des ordinateurs portables » veulent télétravailler, alors que « les gens qui doivent aller à l’usine, préparer votre nourriture ou réparer votre maison ne peuvent pas travailler à distance ».

« Les classes d’ordinateurs portables vivent dans le ‘La-la-land’, mais les gens qui font toutes les choses qu’ils consomment doivent se rendre à leur travail (…) Ce n’est plus seulement une question de productivité, mais je pense que c’est moralement mauvais », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, bien que Musk ait assuré qu’il travaillait sept jours sur sept, l’entrepreneur a souligné qu’il ne demandait pas aux autres de faire des semaines comme la sienne, mais de passer au moins 40 heures par semaine au bureau.

Auteur/autrice

A lire aussi  Les bénéfices de Siemens ont été multipliés par six au cours des neuf premiers mois de l'exercice fiscal