Foment demande à Celsa de maintenir son siège, ses emplois et ses investissements

BARCELONE, le 6 septembre (CALPA PARIS) –

Le Foment del Treball a demandé au Groupe Celsa de maintenir son siège afin de poursuivre son activité industrielle et de préserver l’emploi et les investissements.

Le Foment del Treball a l’intention de contacter les nouveaux propriétaires et gérants pour connaître les plans de viabilité et de « dialoguer » avec le gouvernement et la Generalitat, a-t-il déclaré dans un communiqué mercredi.

Dans cette optique, il a insisté sur le fait qu’il ne devait pas y avoir de dissolution ou de démantèlement des unités d’entreprise et que « la priorité absolue devait être donnée aux critères de gestion industrielle à long terme, sociale et durable ».

L’association patronale catalane a considéré le groupe comme « une entreprise stratégique et essentielle pour le pays », dont la contribution à l’innovation dans le secteur a été soulignée, et a évalué le nombre d’emplois qu’il génère à 10 000 directs et 30 000 indirects.

Le Tribunal Supérieur de Justice de Catalogne (TSJC) a approuvé ce lundi que les créanciers prennent le contrôle de Celsa en approuvant son plan de restructuration.

Auteur/autrice

A lire aussi  Les nuitées dans les hébergements non hôteliers ont augmenté de 13,8 % jusqu'en mai, dépassant celles de 2019