Funcas souligne la « résilience » du marché du travail, malgré la baisse des inscriptions et la hausse du chômage

MADRID, 4 sept (CALPA PARIS) –

Funcas a souligné la « résistance » du marché du travail espagnol, malgré la baisse des inscriptions et l’augmentation du chômage en août, dans un contexte marqué par le ralentissement.

Dans un communiqué, Funcas a souligné que le marché du travail espagnol a continué à créer des emplois en août à un rythme « similaire à celui de juillet », mais « bien inférieur à celui observé au printemps ».

Il a également souligné la résistance de l’emploi dans l’industrie, malgré l’affaiblissement des indicateurs d’activité, et la forte croissance des filiales étrangères, qui s’est maintenue tout au long de l’année à un rythme intense, et qui s’est même accélérée en août. Il a cependant mis en garde contre le « ralentissement » du taux de croissance de l’emploi dans le secteur des services.

En ce qui concerne le nombre de chômeurs inscrits, le Funcas a mis en garde contre la difficulté de faire des comparaisons historiques, étant donné l’augmentation du nombre de travailleurs ayant des contrats à durée indéterminée.

Auteur/autrice

A lire aussi  BBVA fait appel au marché en émettant une CoCo en dollars à un taux initial de 9,625 %.