Hafize Gaye Erkan, première femme à diriger la banque centrale de Turquie

MADRID, 9 juin (CALPA PARIS) –

Hafize Gaye Erkan a été nommée gouverneur de la banque centrale de Turquie, ce qui fait d’elle la cinquième personne à diriger l’institution au cours des quatre dernières années et la première femme à prendre les rênes de la politique monétaire du pays.

La nouvelle gouverneure de la Banque centrale de Turquie a passé l’essentiel de sa carrière professionnelle dans le secteur financier, ayant travaillé pendant près de dix ans chez Goldman Sachs, puis passé huit ans à la First Republic Bank, une banque régionale américaine dont elle est devenue co-directrice générale, bien qu’elle l’ait quittée en janvier 2022.

La nomination d’Erkan, publiée ce vendredi au Journal officiel et signée par le président turc Recep Tayyip Erdogan, devrait marquer le début d’un tournant dans la politique monétaire mise en œuvre ces dernières années en Turquie.

Le Comité de politique monétaire (CPM) de la banque centrale devrait tenir sa première réunion sous la présidence du nouveau gouverneur le 22 juin.

Parallèlement à l’annonce de la nomination d’Erkan, le Journal officiel enregistre également la décision de nommer Sahap Kavcioglu, gouverneur de la Banque centrale de Turquie depuis 2021, à la tête de l’Agence de supervision et de régulation bancaire (BDDK), l’organisme de surveillance bancaire de la Turquie.

Auteur/autrice

A lire aussi  Mme Lagarde estime qu'une nouvelle hausse des taux en juillet est "très probable", à moins d'un changement "majeur".