Holaluz réduit ses revenus de 32 % au deuxième trimestre en raison des prix de l’électricité

Les contrats solaires sous gestion ont augmenté de 62% entre avril et juin

BARCELONE, 31 juil. (CALPA PARIS) –

Holaluz a clôturé le deuxième trimestre de l’année avec un chiffre d’affaires de 163,1 millions d’euros, soit 32% de moins qu’à la même période de 2022 et 19% de moins qu’au premier trimestre de cette année, en raison de la baisse des prix de l’électricité, a informé BME Growth ce lundi.

La société a noté que les ventes d’installations solaires ont augmenté de 14% en glissement annuel, avec 949 entre avril et juin, et que les contrats solaires sous gestion ont augmenté de 62%, avec 12 563.

Carlota Pi, PDG de Holaluz, a expliqué que « les fondamentaux du marché solaire sont intacts » et que les installations résidentielles restent, selon elle, largement sous-pénétrées avec 3 % des toits potentiels.

La société a ajouté que les prix de l’électricité restent deux fois plus élevés qu’en 2019 et que les subventions pour les installations solaires restent « largement disponibles ».

Holaluz compte 325 000 contrats d’électricité et la production distribuée a enregistré une croissance de 161 % en glissement annuel et de 138 % en glissement trimestriel.

Auteur/autrice

A lire aussi  Le prix de l'électricité augmente de 12,79% ce lundi, à 95,8 euros/MWh.