Inditex s’envole de plus de 4 % après avoir enregistré le meilleur premier trimestre fiscal de son histoire

MADRID, 7 juin (CALPA PARIS) –

Les actions d’Inditex ont grimpé de plus de 4 % dans les premiers échanges mercredi après avoir publié son meilleur premier trimestre fiscal, avec un bénéfice net de 1,168 milliard d’euros, en hausse de 54 %, et des ventes de 7,611 milliards d’euros, en hausse de 13 % par rapport à l’année précédente.

Concrètement, les actions de la société présidée par Marta Ortega ont tiré l’Ibex 35 vers le haut et se négociaient à un prix de 33,24 euros à 9h06, en hausse de 4,46%.

Sans la provision de 216 millions d’euros pour la Russie et l’Ukraine constituée au premier trimestre 2022, le bénéfice net aurait été de 940 millions d’euros.

Le groupe fondé par Amancio Ortega a souligné que les ventes ont été positives dans toutes les zones géographiques et dans tous les formats. Les ventes à taux de change constants ont augmenté de 15%.

De même, la marge brute a augmenté de 14% à 4 603 millions d’euros et s’est établie à 60,5% (+34 points de base par rapport au T1 2022). Les charges d’exploitation ont augmenté de 13%, en deçà de la croissance des ventes.

Le résultat opérationnel (Ebitda) progresse de 14% à 2 195 M€, tandis que le résultat opérationnel net (Ebit) augmente de 43% à 1 483 M€ et le résultat avant impôt de 52% à 1 505 M€.

La position financière nette a augmenté de 14 % pour atteindre 10 508 millions d’euros à la fin du premier trimestre de son dernier exercice fiscal.

Auteur/autrice

A lire aussi  M. Calviño demande à l'UE-27 de passer aux négociations politiques sur les règles fiscales une fois que 70 % du texte technique aura été finalisé.