La compétitivité-prix de l’économie espagnole s’est améliorée au deuxième trimestre par rapport à celle de l’UE-27

La compétitivité vis-à-vis des pays BRIC – Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud – se dégrade au deuxième trimestre.

MADRID, 11 août (CALPA PARIS) –

La compétitivité-prix de l’économie espagnole s’est améliorée par rapport à celle de l’Union européenne au cours du deuxième trimestre de l’année, selon l’indice de tendance de la compétitivité (ITC) calculé à partir de l’indice des prix à la consommation (IPC), publié ce vendredi par le ministère de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme.

Cet indice – dont les baisses reflètent les gains de compétitivité – a diminué de 4,3 % par rapport à l’UE-27 au deuxième trimestre 2023, confirmant le changement de tendance amorcé il y a trois trimestres.

Ce gain de compétitivité résulte de la réduction de l’indice du taux de change, qui a ralenti de 0,1 %, mais surtout de la réduction de l’indice des prix à la consommation relatifs, qui a baissé de 4,2 % en glissement annuel, comme le détaille le rapport.

Par rapport aux pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), l’indice des tendances de la compétitivité (ITC) a baissé de 1,4 % au deuxième trimestre, un résultat dû à une baisse de 3,4 % de l’indice des prix relatifs au cours de cette période, légèrement compensée par l’appréciation de 2,1 % de l’euro par rapport aux principales monnaies des pays de l’OCDE.

En ce qui concerne les pays BRIC – Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud – le CII a augmenté de 10,5 % en glissement annuel, principalement en raison d’une perte de compétitivité résultant d’une augmentation de 8,5 % de l’indice des taux de change et de 1,8 % de l’indice des prix relatifs.

A lire aussi  Le prix des produits dans les supermarchés en ligne espagnols a augmenté de près de 12 % en août.

Auteur/autrice