En juin, le nombre de passagers sur Alta Velocidad a augmenté de 34,3 % et sur moyenne distance de 57,3 %.

MADRID, 10 août (CALPA PARIS) –

Le nombre de passagers de la grande vitesse en Espagne a augmenté de 34,3 % en juin dernier, pour atteindre 2,9 millions, selon les données des statistiques du transport de voyageurs publiées jeudi par l’Institut national de la statistique (INE), qui souligne également une augmentation de 57,3 % dans les chemins de fer de moyenne distance, avec plus de 4 millions de passagers.

Plus de 450,7 millions de passagers ont utilisé les transports publics en Espagne en juin dernier, soit 18,3% de plus qu’au même mois en 2022. Le transport urbain a augmenté de 21,7% en rythme annuel et le transport interurbain de 18,5%. Au sein du transport interurbain, l’augmentation de 22,3% du transport ferroviaire est particulièrement remarquable.

Par rapport au mois de mai, le nombre de passagers utilisant les transports publics en Espagne a diminué de 3,7% selon les données de l’institut statistique.

PRÈS DE 300 MILLIONS D’USAGERS DES TRANSPORTS URBAINS

Les transports urbains ont été utilisés par plus de 273,1 millions de passagers en juin, soit 21,7 % de plus qu’au même mois de l’année dernière.

Le transport en métro a augmenté de 19,8% en termes annuels, le métro de Malaga représentant la plus forte augmentation, doublant le nombre d’utilisateurs par rapport au même mois de l’année précédente. En revanche, le métro de Bilbao a enregistré la plus faible augmentation, avec 15,8%.

Le transport urbain par autobus a augmenté de 23% en juin dernier par rapport à l’année précédente. Parmi les villes ayant un simple, la plus forte hausse du transport par autobus a été enregistrée à Palma (+45,7%) et la plus faible à Séville, qui est restée inchangée.

A lire aussi  458 travailleurs tués dans des accidents du travail jusqu'en août, soit 90 de moins qu'en 2022

Toutes les communautés autonomes affichent des taux annuels positifs dans le transport par autobus. Les plus fortes augmentations ont été enregistrées dans les îles Canaries (+46,2%), la région de Murcie (+30,7%) et la communauté de Valence (+30,3%).

D’autre part, l’Andalousie (+15,8%), l’Aragon (+16,7%) et la Catalogne (+16,7%) ont enregistré les plus faibles augmentations du transport par autobus.

LE TRAFIC AÉRIEN A AUGMENTÉ DE 6,9%.

Plus de 129,3 millions de passagers ont utilisé les transports interurbains en juin, soit une augmentation de 18,5% par rapport au même mois en 2022. Par type de transport, le rail a progressé de 22,3%, le bus de 16,5%, l’aérien de 6,9% et le maritime de 2,4%.

Les trajets de banlieue ont augmenté de 13,2% dans le transport par autobus et de 20% dans le transport ferroviaire, tandis que les trajets de moyenne distance ont augmenté de 24,6% dans le transport par autobus et de 57,3% dans le transport ferroviaire.

Les trajets de longue distance ont augmenté de 27% dans le transport par autobus et de 22,7% dans le transport ferroviaire. Au sein de ce dernier, le transport à grande vitesse a augmenté de 34,3%.

Quant au transport spécial et discrétionnaire, il a été utilisé par plus de 48,2 millions d’usagers en juin, soit une augmentation de 1,9% par rapport au même mois en 2022.

Le nombre de passagers dans les transports spéciaux a baissé de 2,6 %, avec 27,3 millions d’utilisateurs, et, dans ce cadre, les transports scolaires et professionnels ont baissé de 2,6 %.

Le transport occasionnel a quant à lui augmenté de 8,5% par rapport au même mois de 2022, avec plus de 20,9 millions de passagers.

A lire aussi  Le gouvernement prévoit que l'âge moyen de la retraite augmentera de 1,6 an en 2050 en raison des incitations à retarder le départ à la retraite.

Auteur/autrice