La coopérative CLUN (Feiraco et Clesa) dépasse les 240 millions de chiffre d’affaires, soit 27,4% de plus qu’en 2022.

Augmente ses exportations de 50%, envoyant ses produits laitiers dans 60 pays sur les cinq continents.

SANTIAGO DE COMPOSTELA, 28 juil. (CALPA PARIS) –

La coopérative rurale galicienne CLUN, qui fabrique et commercialise les marques de produits laitiers Feiraco, Clesa et Únicla, a battu son record de chiffre d’affaires consolidé en dépassant les 240 millions d’euros de ventes, soit 27,4 % de plus que l’année précédente.

La coopérative l’a annoncé dans un communiqué, dans lequel elle informe que ce vendredi elle a approuvé à l’unanimité ses comptes pour l’année 2022 lors de son assemblée générale ordinaire, qui s’est tenue à Ames (La Corogne).

Comme indiqué, les comptes reflètent une augmentation de l’excédent brut d’exploitation (Ebitda) consolidé de 42%, soit près de 5 millions d’euros.

Au cours de la réunion, le président de la Xunta de Galicia, Alfonso Rueda, a présenté ses vœux et a fait part de  » la fierté de la Galice pour le travail que la CLUN réalise chaque jour à la campagne et pour la campagne galicienne, en offrant des produits laitiers de la plus haute qualité « , et de  » la fierté de la Galice pour le travail que la CLUN réalise chaque jour à la campagne et pour la campagne galicienne, en offrant des produits laitiers de la plus haute qualité « .
qualité maximale aux consommateurs ».

Par ailleurs, le directeur général de la CLUN, Juan Gallástegui, a été chargé de présenter le bilan. Il a expliqué que « malgré l’inflation et les conséquences de l’attaque russe contre l’Ukraine, cette croissance est due au renouvellement et à la capacité d’anticipation de la coopérative, qui a investi ces deux dernières années environ 17 millions d’euros pour augmenter sa durabilité et sa capacité de transformation ».

A lire aussi  Zoom quadruple son bénéfice au deuxième trimestre fiscal et relève ses prévisions pour l'ensemble de l'année

M. Gallástegui a également souligné l’engagement de la coopérative dans la professionnalisation de la gestion et l’attraction de talents, l’innovation technologique, le développement de nouveaux produits et une stratégie d’acquisition de matières premières qui lui a permis d’atteindre les objectifs suivants
de contenir l’augmentation du coût des matières premières pour les membres de la coopérative.

Sur cet aspect, il a souligné que « pour la CLUN, de bons comptes de résultats de la coopérative sont aussi importants » que ceux qu’elle présente, « que les comptes des éleveurs ». Il a également souligné que cette coopérative galicienne fait la différence avec les autres coopératives.
ses concurrents en ce sens que « ce n’est pas une entreprise qui se sert d’un secteur, mais un secteur qui se valorise par le biais d’une entreprise ».

« Nous sommes la garantie que la Galice aura son propre secteur laitier et que nous ne deviendrons pas une simple source de ressources à piller », a ajouté le directeur général, qui s’est dit convaincu que la Xunta de Galicia soutiendra résolument les entreprises galiciennes du secteur, car « ce sont elles qui répercutent leurs revenus sur la campagne galicienne elle-même ». Il a également soutenu que le gouvernement espagnol devrait les inclure dans le Perte Agroalimentario.

M. Gallástegui a souligné le fait qu’une coopérative galicienne comme la CLUN, qui supervise et réalise l’ensemble de son processus de production entièrement en Galice, est capable de rivaliser en termes de qualité avec n’importe quelle multinationale étrangère, opérant aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la Communauté, et qu’elle touche davantage de consommateurs et de pays. En 2022, les produits laitiers CLUN ont été vendus dans 60 pays de tous les continents et les exportations ont augmenté de 50 % par rapport à l’année précédente.

A lire aussi  Heineken et Engie inaugurent la plus grande centrale solaire thermique industrielle d'Europe à Séville

Le PDG a exprimé sa pleine confiance dans l’avenir de Feiraco, Clesa et Únicla et a souligné que « la coopérative continuera à progresser dans de nouveaux processus, produits, alliances et marchés pour continuer à améliorer les résultats, tant en termes financiers qu’en termes d’économie sociale ».

Pour sa part, le président de la CLUN, José Ángel Blanco Purriños, a souligné le rôle décisif joué par la coopérative dans le milieu rural galicien, avec sa présence et son activité dans plus de 80 communes, et comment le renouvellement progressif de la gestion apporte des résultats positifs pour ses partenaires éleveurs, malgré les difficultés du contexte actuel.

Auteur/autrice