L’assemblée des actionnaires de DWS approuve un dividende de 2,05 euros par action

MADRID, juin 16 (CALPA PARIS) –

L’assemblée générale des actionnaires de DWS, société de gestion détenue à près de 80 % par Deutsche Bank, a approuvé un dividende de 2,05 euros par action.

L’assemblée a voté, sur proposition de l’associé commandité et du conseil d’administration, la distribution de 410 millions du bénéfice distribuable de 632,2 millions pour l’exercice 2022. Le montant restant d’environ 222,2 millions d’euros sera reporté à nouveau. Cette résolution a été adoptée à une majorité de 99,93%.

En outre, l’assemblée a ratifié Karl von Rohr, président et membre du conseil d’administration de la Deutsche Bank, Ute Wolf, Aldo Carodo, Bernd Leukert, Richard I. Morris, Jr. et Margret Suckale en tant qu’administrateurs. En outre, il a approuvé l’arrivée de Kazuhide Toda, représentant de la Nippon Life Insurance Company – également actionnaire de DWS – et de Christina E. Bannier, professeur à l’Université de Tokyo. Christina E. Bannier, professeur de banque et de finance à l’université de Giessen.

En outre, la gestion du partenaire général et les membres du conseil d’administration ont été approuvés à une majorité de 89,82 % et 98,78 %, respectivement, tandis que le rapport de rémunération a été approuvé à une majorité de 97,99 %.

Toujours sur proposition du conseil d’administration, le conseil a nommé KPMG avec une majorité de 99,16% en tant qu’auditeur des comptes annuels et en tant qu’auditeur des comptes consolidés pour l’exercice 2023.

Enfin, sur proposition de l’associé commandité et du conseil d’administration, une modification des statuts a été approuvée permettant la tenue de l’assemblée de manière virtuelle, sans que les actionnaires ou leurs représentants ne soient physiquement présents sur le lieu de l’assemblée.

A lire aussi  Le taux de chômage au Canada a augmenté de deux dixièmes de point de pourcentage pour atteindre 5,4 % en juin, en raison d'une augmentation du nombre de demandeurs d'emploi.

Cette autorisation s’applique à la tenue de l’assemblée dans un délai de deux ans à compter de l’inscription de cette disposition statutaire au registre du commerce de la société.

Auteur/autrice