Le gouvernement attribue un total de 2023 jours de pêche à la flotte de chalutiers de la Méditerranée

Plus de 88 000 jours de pêche sont attribués aux 565 navires qui composent cette flotte.

MADRID, 4 août (CALPA PARIS) –

Le Secrétariat général de la pêche a attribué 88 439 jours de pêche à la flotte espagnole de chaluts de fond en Méditerranée en 2023, selon le Journal officiel de l’État (BOE) de vendredi.

Concrètement, la flotte nationale de pêche de ces engins est actuellement composée de 565 navires, et les jours sont attribués en fonction des segments de longueur et des pêcheries côtières et hauturières, conformément au règlement 2023/195 du Conseil.

Ces jours de pêche ont été approuvés par le Conseil des ministres de la pêche de l’UE de décembre 2022 et constituent la mise en œuvre pour 2023 du régime de gestion de l’effort de pêche créé par le plan pluriannuel pour les pêcheries démersales en Méditerranée occidentale (règlement (UE) 2019/1022, du Parlement européen et du Conseil).

La résolution du 11 mai a attribué 90 % des jours alloués à l’Espagne pour la flotte de chaluts de fond de Méditerranée, une part de 5 % réservée aux navires s’engageant à appliquer des engins de chalutage plus sélectifs, et 3,5 % supplémentaires de jours côtiers (3 428 jours) pour l’ensemble de la flotte espagnole pour l’accomplissement de quatre semaines consécutives d’arrêts de travail. Ces fermetures, qui constituent l’une des conditions du mécanisme de compensation prévu par le règlement 2023/195 du Conseil, ont été prises en compte dans l’arrêté APA/80/2023 du 30 janvier.

L’agriculture a précisé que cette nouvelle résolution affecte la partie des jours de pêche en attente, qui correspond à la réserve pour la gestion conjointe (5%), et à la partie non allouée précédemment pour l’amélioration de la sélectivité, pour laquelle un nouveau délai a été ouvert pour la présentation des déclarations responsables entre mai et juin.

A lire aussi  Coral Homes met en vente 286 actifs d'une valeur de 215 millions d'euros pour répondre à la demande de nouveaux logements

Ceci complète l’attribution de 100% des jours alloués à l’Espagne pour la flotte de chaluts de fond de la Méditerranée en 2023, qui sont distribués par des navires gérés individuellement ou des groupes de navires en gestion conjointe (dans le cadre de cofradias, d’associations d’armateurs ou d’organisations de producteurs de poisson), et dans le respect des jours pour les deux pêcheries existantes, côtière et hauturière.

Avec cette répartition et en attendant l’application du mécanisme d’optimisation prévu à partir du mois d’octobre dans l’arrêté APA/241/2023 du 3 mars, le Secrétariat général à la pêche espère parvenir à une « planification adéquate » de l’activité de pêche de la flotte chalutière espagnole en Méditerranée et à une « gestion durable » des ressources halieutiques dans l’ensemble de la mer Méditerranée.

Auteur/autrice