Le nombre de débiteurs en faillite a doublé au cours du deuxième trimestre pour atteindre 5 934, selon les greffiers.

Après la dernière réforme des faillites, le nombre de faillites de particuliers reste supérieur à 4 000 par trimestre.

MADRID, 11 août (CALPA PARIS) –

Le nombre de débiteurs insolvables a atteint 5 934 au deuxième trimestre 2023, ce qui représente une augmentation de 108,06% par rapport à la même période de l’année dernière, et une augmentation de 21,23% par rapport au trimestre précédent, selon les « Statistiques des procédures d’insolvabilité » de l’Association des greffiers.

Selon le rapport publié ce vendredi, les procédures d’insolvabilité des personnes morales, les entreprises, n’ont augmenté que de 18,3% par rapport à la même période de l’année dernière, tandis que celles des personnes physiques ont augmenté de 161,3%.

Sur les 5 934 débiteurs en procédure d’insolvabilité au deuxième trimestre, 1 255 étaient des personnes morales et 4 679 des personnes physiques, représentant respectivement 21,1% et 78,9% du nombre total de débiteurs. Selon la forme juridique, 90,2% des entreprises insolvables sont des sociétés à responsabilité limitée.

Par type de procédure d’insolvabilité, 5 602 sont volontaires (297,9% de plus qu’au deuxième trimestre 2022), 296 sont consécutives (79,3% de moins), et 36 sont nécessaires (227,3% de plus qu’au même trimestre 2022).

Selon le rapport, 39,4 % des entreprises insolvables se situent dans la tranche de chiffre d’affaires la plus basse (jusqu’à 250 000 €), et seulement 7,5 % dépassent les 2 millions d’euros par an.

26% DES ENTREPRISES EN FAILLITE ÉTAIENT LIÉES AU COMMERCE.

Selon l’étude des greffiers, 26% des entreprises en faillite ont pour activité économique principale le commerce, 15,8% la construction et 14,7% l’industrie manufacturière.

A lire aussi  M. Calviño demande aux banques d'offrir des crédits compétitifs et d'améliorer le remboursement des dépôts

En ce qui concerne le nombre d’employés, 47,9% du nombre total d’entreprises en faillite ont moins de six employés et 17,7% d’entre elles n’ont aucun employé.

Par ailleurs, 24,7% du nombre total d’entreprises en faillite au deuxième trimestre étaient en activité depuis 20 ans ou plus, tandis que 47,3% étaient en activité depuis 8 ans ou moins.

LA CATALONIE, LA C. VALENCIANA ET MADRID ENREGISTRENT LE PLUS GRAND NOMBRE DE FAILLITES.

Les communautés autonomes qui enregistrent le plus grand nombre de débiteurs insolvables au deuxième trimestre 2023 sont la Catalogne (1 714), Valence (996), Madrid (824) et l’Andalousie (560), soit près de sept débiteurs insolvables sur dix.

L’Aragon est la seule Communauté dont le nombre de débiteurs insolvables a diminué par rapport à la même période de l’année précédente (-6,9%), tandis que l’Estrémadure, Ceuta et Melilla et La Rioja ont enregistré les plus fortes augmentations annuelles (762,5%, 700% et 409,1% respectivement).

Auteur/autrice