Le PIB britannique a baissé de 0,5 % en juillet, plombé par le secteur des services.

MADRID, 13 sept. (CALPA PARIS) –

Le Produit Intérieur Brut (PIB) du Royaume-Uni a baissé de 0,5% en juillet par rapport au mois précédent, plombé par ses trois principaux secteurs économiques, notamment les services, selon les estimations publiées mercredi par l’Office britannique des statistiques nationales (ONS).

La baisse mensuelle du PIB britannique en juillet contraste avec la croissance de 0,5% enregistrée par la deuxième économie européenne en juin dernier.

La baisse du PIB britannique en juillet est principalement due à une diminution de 0,5 % de l’activité du secteur des services. Selon l’ONS, la production de services orientés vers la consommation n’a pas progressé au septième mois de l’année, après avoir augmenté de 0,5 % le mois précédent.

Parallèlement, la production s’est contractée de 0,7% en juillet, contre une croissance de 1,8% le mois précédent, tandis que le secteur de la construction a réduit son activité de 0,5%, contre une progression mensuelle de 1,6% en juin.

Néanmoins, sur la période mai-juillet, l’économie britannique a progressé de 0,2% grâce au dynamisme de ses principaux secteurs d’activité, selon les données publiées par l’ONS.

Auteur/autrice

A lire aussi  La confiance des consommateurs augmente de 8,5 points en mai grâce à une meilleure évaluation de la situation actuelle et future