Les assureurs paieront 5 000 millions d’euros en 2022 pour les dommages aux biens assurés, selon l’Unespa

Ce chiffre équivaut à 12,8 millions d’euros par jour, les fuites étant le principal responsable avec 4,2 millions de sinistres liés à l’eau.

MADRID, 24 juillet (CALPA PARIS) –

Les assureurs ont déboursé 4 983 millions d’euros en 2022 pour faire face aux 10,3 millions de sinistres subis par les biens de leurs clients, selon le rapport « Sinistres en Espagne. Données 2022  » préparé par  » Estamos Seguros « , l’initiative de l’Unespa.

L’association patronale des compagnies d’assurance indique dans son étude que parmi ces incidents qui auraient dû être assurés figurent les dommages dus aux fuites, aux incendies, aux phénomènes atmosphériques, aux vols et aux bris de glace.

Le montant pour couvrir ces incidents équivaut à une dépense quotidienne de 12,8 millions d’euros.

L’étude indique également que l’assurance des biens a connu une croissance importante au cours des dernières décennies et qu’elle a plus que doublé la valeur des sinistres et des services qu’elle fournit aux particuliers et aux entreprises victimes de sinistres au cours des 20 dernières années.

Sur le nombre total d’incidents enregistrés en 2022, les fuites ont été « le protagoniste évident », prévient l’Unespa. Il y a eu 4,2 millions de cas de dégâts des eaux en Espagne. Les lieux les plus touchés sont principalement les habitations, les associations de propriétaires et les entreprises.

Ces incidents sont suivis par les bris de glace, avec 1,4 million d’interventions, et les services d’assistance, avec 1,2 million d’incidents supplémentaires.

En termes de volume d’indemnisation, les fuites ont généré l’indemnisation la plus importante de l’assurance des biens, avec 4,8 millions d’euros par jour, suivies par les incendies (2,3 millions) et les phénomènes atmosphériques (1,3 million).

L’ASSURANCE HABITATION COUVRE 8,1 MILLIONS D’ACCIDENTS DOMESTIQUES

Le rapport analyse les informations relatives à l’assurance habitation concernant les sinistres survenus dans les habitations, les entreprises, les associations de propriétaires et l’industrie. L’assurance habitation, qui couvre 80 % des habitations en Espagne, a couvert 8,1 millions d’incidents en 2022 et versé 7,6 millions d’euros par jour.

A lire aussi  Fitch menace d'abaisser la note "AAA" des États-Unis

Les fuites ont de nouveau été la principale cause, avec trois millions d’incidents dans les habitations assurées en 2022, suivies par les bris de verre, avec 1,2 million d’incidents, et les services d’assistance, avec 1,1 million d’interventions au cours de l’année.

Les dégâts des eaux sont également les sinistres les plus coûteux, entraînant des paiements quotidiens d’environ 3,4 millions d’euros, suivis par les sinistres résultant d’incendies, avec 724 728 euros par jour, et les phénomènes atmosphériques, avec des paiements quotidiens de 691 728 euros.

Par province, les accidents domestiques sont plus fréquents dans les zones les plus peuplées : Madrid, Barcelone, Valence, Séville et Alicante.

81% DES ENTREPRISES N’ONT SUBI AUCUN ACCIDENT AU COURS DE L’ANNÉE.

Par ailleurs, les entreprises assurées ont subi plus de 465 948 sinistres en 2022, bien que 81 % des entreprises n’aient subi aucun sinistre au cours de l’année, selon le rapport.

Les fuites étaient également le sinistre le plus fréquent parmi les établissements commerciaux, avec 158 768 par an et un coût d’assurance quotidien de 255 215 €.

Le vol est le quatrième risque le plus fréquent (après les fuites, les bris de glace et les dommages électriques) et le deuxième plus coûteux, avec des indemnités d’assurance s’élevant à 132 895 euros par jour.

Les provinces de Madrid, Barcelone, Valence, Alicante et Malaga ont enregistré le plus grand nombre de sinistres dans les magasins.

LES FUITES, LE PROBLÈME NUMÉRO UN DES ASSOCIATIONS DE PROPRIÉTAIRES

En ce qui concerne les associations de propriétaires assurées, l’étude de l’Unespa indique que 1,4 million de sinistres ont été enregistrés en 2022. La plupart d’entre eux étaient dus à des fuites ou à des problèmes, en général, de tuyaux de descente et de canalisations d’eau.

A lire aussi  La Russie lève sous conditions l'interdiction d'exporter du diesel

Concrètement, 917 341 cas ont été recensés dans l’année, avec des indemnités journalières de 960 140 euros versées par les assureurs.

La majorité des sinistres ont été enregistrés à Madrid, Barcelone, Valence, Alicante et Malaga.

Enfin, les données disponibles pour l’année 2022 indiquent que les clients multirisques industriels ont subi 282 574 accidents.

Là encore, les dégâts des eaux ont été le sinistre le plus fréquent, avec 67 922 fuites dans l’année, même s’ils n’ont pas été les plus coûteux, puisque plus de 9 900 incendies ont occasionné des coûts de 1,2 million d’euros par jour dans l’industrie.

Auteur/autrice