Les contrôleurs aériens français à nouveau en grève le 15 septembre

Le syndicat demande que les salaires soient alignés sur l’inflation.

MADRID, 1er septembre (CALPA PARIS) –

Le Syndicat national des contrôleurs du trafic aérien (Sncta), organisation majoritaire de ce groupe en France, a lancé un appel à la grève le 15 septembre pour réclamer de meilleurs salaires, a indiqué l’organisation dans un communiqué.

Parmi ses revendications, le syndicat demande la parité des salaires avec l’inflation et la création d’une instance annuelle de dialogue social, indépendante de tout accord de productivité.

« Le Sncta ne peut accepter que le travail des contrôleurs aériens et le service public de la navigation aérienne soient dévalorisés année après année », dénonce-t-il dans le communiqué.

Dans la lettre publiée sur son site, le syndicat invite tous les syndicats qui partagent ces préoccupations à rejoindre ce mouvement, sur lequel il assure « qu’il y a consensus ».

Auteur/autrice

A lire aussi  La Banque de Chine maintient le taux préférentiel pour les prêts à un an et à cinq ans