Les ventes du secteur des services renouent avec la croissance après une hausse de 1,5 % en juillet

MADRID, 21 sept (CALPA PARIS) –

Le secteur des services a augmenté son chiffre d’affaires de 1,5% en juillet dernier par rapport au même mois de 2022, reprenant ainsi sa tendance à la hausse après le mois de juin qui a connu sa première baisse des ventes après 27 mois de hausse d’une année sur l’autre, selon l’Institut national de la statistique (INE) ce jeudi.

La hausse enregistrée en juillet est la conséquence de la reprise du chiffre d’affaires des autres services, le commerce ayant enregistré une baisse de 0,6 % en glissement annuel en raison de la diminution des ventes dans le commerce de gros (-6,7 %). En revanche, le commerce et la réparation de véhicules et de motocycles ont enregistré une hausse de 17,7% de leur chiffre d’affaires par rapport à juillet 2022, et le commerce de détail une hausse de 7,9%.

De leur côté, les autres services ont augmenté leurs ventes de 5,4% sur un an en juillet, tirés par les activités professionnelles (+12,3%), l’information et la communication (+11,7%), les hôtels et restaurants (+6,3%) et les activités administratives, qui ont facturé 5,8% de plus. En revanche, les ventes dans les transports et l’entreposage ont baissé de 3,6%.

Au sein des hôtels et restaurants, les services d’hébergement ont augmenté leurs ventes de 7,2%, tandis que les services de restauration ont facturé 5,6% de plus qu’en juillet 2022.

Par activité, les plus fortes hausses de chiffre d’affaires sur un an sont enregistrées par les autres activités spécialisées, scientifiques et techniques (+28,5%) et le commerce de véhicules et de motocycles, qui progresse de 19,7%.

A lire aussi  Selon Idealo, près de la moitié des Espagnols hésitent à utiliser leur carte de crédit pour des achats en ligne.

En revanche, les plus fortes baisses ont été enregistrées par les autres commerces de gros spécialisés (-27,1%) et les intermédiaires du commerce (-12,7%).

LES ILES BALEARS EN TÊTE DE L’AUGMENTATION DES VENTES

En ce qui concerne les communautés autonomes, quatorze d’entre elles ont augmenté le chiffre d’affaires de leurs services en juillet dernier par rapport au même mois en 2022 et trois l’ont réduit : Madrid (-1,8%), Navarre (-1,5%) et Aragon (-0,7%).

Pour leur part, les plus fortes hausses de chiffre d’affaires ont été enregistrées aux Baléares (+11,5%), en Castille-La Manche (+6,5%) et dans les Asturies et La Rioja (+6,4% dans les deux cas), tandis que les hausses les plus modérées ont été enregistrées dans la Comunidad Valenciana (+0,7%) et en Castille-et-León (+1,1%).

Corrigé de l’effet de calendrier et de la saisonnalité, le chiffre d’affaires du secteur des services a augmenté de 1,2% en juillet par rapport au même mois de 2022, soit deux points de plus qu’en juin.

Sur les sept premiers mois de l’année, les ventes de services ont cumulé une hausse moyenne de 4,3% (+4,4% en données corrigées des variations saisonnières), avec notamment les hausses des agences de voyages (+35,8%) et des transports aériens (+29,4%).

LES VENTES AUGMENTENT DE 0,8% SUR LE MOIS

En termes mensuels (juillet par rapport à juin) et en données corrigées des variations saisonnières et des effets de calendrier, le secteur des services a enregistré une hausse mensuelle des ventes de 0,8% au cours du septième mois de l’année, soit la plus forte hausse mensuelle depuis février dernier.

A lire aussi  L'Ibex clôture la semaine sur une baisse de 0,9 % après l'entrée de STC dans Telefónica et dans l'attente de l'annonce de la BCE.

Le commerce et les autres services ont contribué à cette hausse, augmentant leur chiffre d’affaires de 1,1% et 0,5%, respectivement, malgré le recul des hôtels et restaurants, dont les ventes mensuelles en données corrigées des variations saisonnières ont baissé de 1,1%.

Au sein de la série corrigée des variations saisonnières, les activités qui ont enregistré les plus fortes hausses mensuelles de chiffre d’affaires ont été les autres activités spécialisées, scientifiques et techniques (+6,7%), la programmation et la diffusion radiophonique et télévisuelle (+5,9%) et le transport maritime (+4,3%).

D’autre part, les activités qui ont le plus réduit leur chiffre d’affaires par rapport au mois précédent sont les services d’information (-8,5%) ; les activités cinématographiques, les programmes de télévision et l’édition musicale (-8%) et les activités administratives de bureau (-2,1%).

L’EMPLOI RALENTIT SON TAUX DE CROISSANCE À 1,9%.

Pour le vingt-huitième mois consécutif, l’emploi dans le secteur des services a augmenté en juillet dernier, à un taux interannuel de 1,9%, soit un dixième de point de pourcentage de moins qu’en juin.

Plus précisément, au sein du secteur des services, l’emploi a augmenté de 2% en rythme annuel dans le commerce et de 1,8% dans les autres services.

Les plus fortes hausses de l’emploi par rapport à juillet 2022 ont été observées dans l’information et la communication (+3,5%), le transport et l’entreposage (+3%) et les activités professionnelles (+2,5%).

En termes mensuels, l’emploi dans le secteur des services a diminué de 0,3%, après une hausse de 0,2% dans le commerce et une baisse de 0,6% dans les autres services.

A lire aussi  Bruxelles s'abstient sur l'entrée de l'Arabie saoudite dans Telefónica et déclare que la décision revient au gouvernement

TOUTES LES COMMUNAUTÉS AUTONOMES GAGNENT DES TRAVAILLEURS

Le taux annuel d’emploi dans le secteur des services a augmenté par rapport à juillet 2022 dans toutes les communautés autonomes.

Les îles Baléares, avec une hausse de 4,5%, ont enregistré la plus forte augmentation annuelle de l’emploi dans les services en juillet dernier, suivies par Madrid (+2,8%), la Navarre (+2,6%) et les îles Canaries (+2,4%).

Les hausses d’emploi les plus modérées ont été enregistrées en Cantabrie (+0,1%), en Aragon (+1%) et en Estrémadure (+1,1%).

Auteur/autrice