L’Ibex 35 ouvre avec une baisse de 0,4 % et maintient les 9 300 points avec Telefónica en tête des hausses.

796754.1.260.149.20230906092606


Archive – Intérieur du Palacio de la Bolsa, à Madrid, (Espagne). – Eduardo Parra – Europa Press – Archive

MADRID, 6 septembre (CALPA PARIS) –

L’Ibex 35 a commencé la séance de mercredi avec une baisse de 0,4%, ce qui a amené l’indice sélectif à 9.353,3 points, avec des actions Telefónica en hausse de plus de 2,5% et en tête des hausses sur le parquet de Madrid.

Après la fermeture du marché hier, l’entrée de l’Arabie Saoudite dans l’opérateur espagnol a été annoncée avec l’achat d’une participation de 9,9% à travers l’opérateur STC pour 2,1 milliards d’euros.

Telefónica a déclaré « prendre note de l’approche amicale de STC » envers le groupe et « son soutien à l’équipe de direction, à la stratégie de Telefónica et à sa capacité à créer de la valeur ».

Sur le front macroéconomique, les investisseurs attendront la publication d’une batterie de PMI de la construction en Allemagne, en France, en Italie, au Royaume-Uni et dans la zone euro mercredi, où les ventes au détail seront également publiées.

L’indice PMI composite et la balance commerciale des États-Unis seront également publiés mercredi.

Avant l’ouverture du marché, il a été révélé que les commandes des usines allemandes ont enregistré une chute de 11,7 % en juillet par rapport au mois précédent, leur plus forte baisse depuis le début de la pandémie de Covid, plus précisément depuis avril 2020, selon l’Office fédéral allemand des statistiques (Destatis).

A lire aussi  Indra versera un dividende brut de 0,25 euro par action le 12 juillet

En début de séance mercredi, les plus fortes hausses de l’Ibex 35 ont été enregistrées par Telefónica (+2,51%), Iberdrola (+0,23%) et Aena (+0,07%).

En revanche, les plus fortes baisses ont été enregistrées par Banco Santander (-1,58%), Fluidra (-1,13%), IAG (-1,07%), Banco Sabadell (-0,99%) et Bankinter (-0,85%).

Les principales bourses européennes ont également ouvert mercredi avec un signe négatif : 0,63% pour Paris, 0,59% pour Londres, 0,42% pour Francfort et 0,41% pour Milan.

A l’ouverture de la bourse, le prix du baril de Brent, référence pour le Vieux Continent, était en baisse de 0,32% à 89,75 dollars, tandis que le brut texan s’établissait à 86,45 dollars, en baisse de 0,28%.

Sur le marché des devises, l’euro face au dollar est tombé à 1,0728 « billet vert », tandis que sur le marché de la dette, le taux d’intérêt sur l’obligation espagnole à 10 ans a grimpé à 3,675%.

Auteur/autrice