L’Ibex 35 recule légèrement et clôture avec une légère baisse de 0,05 %, sous le niveau des 9 300.

MADRID, 21 août (CALPA PARIS) –

L’Ibex 35 a dégonflé sa hausse après l’ouverture de Wall Street, de telle sorte qu’après avoir progressé d’environ 1%, il a finalement clôturé avec une légère baisse de 0,05% et à 9.262,8 points, en dessous du niveau de 9.300 points qu’il avait regagné au cours de la séance.

Le sélectif madrilène a commencé la journée de lundi en regardant à nouveau vers la Chine, avec ses principaux marchés boursiers en négatif, après que la banque centrale du pays ait annoncé une réduction du taux de base des prêts à un an, qui sont principalement accordés aux ménages et aux entreprises, de 3,55% à 3,45%.

En revanche, l’institution a laissé inchangé, à 4,2 %, le taux de base des prêts à cinq ans, qui est celui utilisé pour la plupart des prêts hypothécaires, alors que les analystes s’attendaient à une baisse d’environ 15 points de base.

Dans une journée sans grande référence, les investisseurs attendent donc toujours le géant asiatique, dont les doutes sur son évolution économique avaient déjà entamé les marchés la semaine dernière.

Les marchés ont un rendez-vous important cette semaine pour l’avenir des politiques monétaires : le sommet des banquiers centraux à Jackson Hole, qui débute jeudi et dont le principal événement aura lieu vendredi, avec les discours de la présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde, et du président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell.

Dans ce contexte, l’Ibex 35 a clôturé avec plus de la moitié de ses titres en territoire négatif, bien que Fluidra (-3,44 %), Colonial (-2,65 %), Merlin (-1,96 %), Acciona Energía (-1,64 %) et Cellnex (-1,19 %) aient baissé.

A lire aussi  Le plan Renove de 9,5 millions d'euros pour les machines agricoles bénéficiera à plus de 1 000 agriculteurs et éleveurs.

Du côté positif, les plus grandes hausses ont été Bankinter (+1,31%), Grifols (+1,13%), Repsol (+1,05%), Rovi (+0,83%), Sabadell (+0,77%) et IAG (+0,61%).

Les autres principaux indices européens ont clôturé, en revanche, avec des hausses d’environ 0,81% pour Milan, 0,47% pour Paris et 0,19% pour Francfort. Seule Londres a terminé en baisse, avec un recul de 0,06%.

En ce qui concerne le marché boursier américain, le Dow Jones a baissé de 0,70% à la clôture en Europe et le S&P500 de 0,08%, tandis que le Nasdaq a progressé de 0,35%.

En revanche, le prix du baril de Brent, référence pour le Vieux Continent, était en hausse de 0,60% à 85,30 dollars, tandis que le brut texan était à 82,00 dollars, en hausse de 0,92%.

Sur le marché des devises, l’euro face au dollar est monté à 1,0886 « billet vert », tandis que sur le marché de la dette, le taux d’intérêt sur l’obligation espagnole à 10 ans s’est établi à 3,747%, avec une prime de risque de 104 points de base.

Auteur/autrice