L’Ibex 35 s’ouvre sur une hausse de 0,84 % après le « feu vert » à l’accord sur le plafond de la dette aux États-Unis.

MADRID, 1 juin (CALPA PARIS) –

L’Ibex 35 a entamé la première séance du mois de juin avec une hausse de 0,84%, ce qui a conduit le sélectif à reconquérir les 9.100 points, après que la Chambre des représentants américaine ait approuvé l’accord sur le plafond de la dette.

Concrètement, la bourse de Madrid a débuté ce jeudi à 9 125,98 points, les investisseurs attendant les interventions de la présidente et du vice-président de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde et Luis de Guindos, respectivement.

La journée boursière sera également marquée par la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la BCE et des données sur l’inflation pour le mois de mai dans la zone euro, ainsi que des indices PMI pour l’Espagne, l’Italie, la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et, à nouveau, la zone euro.

Aux États-Unis, les nouvelles demandes d’allocations chômage seront publiées jeudi.

Au début de la séance de jeudi, les gains les plus importants de l’Ibex 35 ont été enregistrés par Banco Sabadell (+2,09%), Acciona (+1,88%), Unicaja (+1,8%), Meliá Hotels (+1,77%) et BBVA (+1,72%), tandis que Telefónica (-0,5%) et Colonial, dont les actions ont baissé de 0,33% à l’ouverture, étaient à l’autre bout de la chaîne.

Les principaux marchés européens ont également ouvert jeudi avec un signe positif : 0,92% pour Milan, 0,49% pour Paris, 0,47% pour Francfort et 0,14% pour Londres.

Sur le marché des matières premières, le prix du baril de Brent, référence pour le Vieux Continent, s’établissait à 73,08 dollars, en hausse de 0,66%, tandis que le brut texan s’échangeait à 68,48 dollars, en hausse de 0,57%.

A lire aussi  La startup Nory lève sept millions d'euros pour se développer en Europe

A l’ouverture des bourses européennes, l’euro face au dollar s’établissait à 1,0686 « billet vert », tandis que sur le marché de la dette, le taux d’intérêt demandé sur l’obligation espagnole à dix ans s’élevait à 3,346%.

Auteur/autrice