L’indice Nikkei clôture au-dessus de 32 000 pour la première fois depuis 1990

MADRID, 5 juin (CALPA PARIS) –

L’indice Nikkei 225 de la Bourse de Tokyo a clôturé la séance de lundi avec une progression de 2,20 %, ce qui a permis à l’indice japonais de clôturer à 32 217,43 points de base, son plus haut niveau depuis juillet 1990, avant l’éclatement de la bulle financière et immobilière dans le pays.

Lundi, les valeurs industrielles ont tiré l’indice de référence de Tokyo vers le haut, l’action Hitachi progressant de 6,96%, devant Mazda (6,68%) et Yaskawa Electric (6,47%).

En revanche, les valeurs les plus négatives de la séance ont été Tokyo Electric, en baisse de 3,64%, et Rakutem, en baisse de 1,71%.

En revanche, l’indice Topix, qui regroupe toutes les valeurs de la première section de la Bourse de Tokyo, a clôturé la séance de lundi sur une hausse de 1,70 %, à 2 219,97 points de base.

Auteur/autrice

A lire aussi  L'Ibex 35 clôture avec une baisse de 0,37% mais maintient les 9 200 points malgré la performance de BBVA.