L’inflation japonaise s’accélère à 3,3 %, mais le taux de base se modère pour la première fois depuis 2022

MADRID, 21 juil. (CALPA PARIS) –

Le taux d’inflation de référence au Japon, qui exclut l’impact du prix des aliments frais, s’est établi à 3,3 % en glissement annuel en juin, contre 3,2 % le mois précédent, selon les données publiées par le ministère japonais des Affaires intérieures et des Communications.

En ce qui concerne le taux d’inflation général, l’IPC a également atteint 3,3 % au cours du sixième mois de 2023, contre 3,2 % le mois précédent.

De même, le taux d’inflation sous-jacente, qui exclut non seulement les aliments frais mais aussi l’énergie, s’est établi à 4,2 % en juin, soit un dixième de point de pourcentage de moins qu’en mai, où il avait atteint son niveau le plus élevé depuis 1981.

En juin, les prix des denrées alimentaires ont augmenté de 8,4% en glissement annuel, contre une hausse de 8,6% en mai.

« Les augmentations des tarifs de l’électricité qui sont entrées en vigueur le mois dernier ont entraîné une hausse de l’inflation globale. Cependant, l’inflation de base a baissé pour la première fois depuis plus d’un an et nous nous attendons à ce que l’inflation se rapproche de l’objectif jusqu’à la fin de l’année », a déclaré Darren Tay, économiste spécialiste du Japon chez Capital Economics.

La Banque du Japon (BoJ), seule institution à maintenir des taux d’intérêt négatifs, doit se réunir les 27 et 28 juillet, date à laquelle elle mettra également à jour ses prévisions macroéconomiques pour le pays.

Auteur/autrice

A lire aussi  Les États-Unis poursuivent SpaceX pour discrimination à l'encontre des demandeurs d'asile et des réfugiés dans ses pratiques d'embauche