L’OCU détecte des économies de carburant de plus de 15 % dans les stations-service situées le long des principaux itinéraires de vacances.

Les stations-service les plus chères se trouvent sur les A-1 et A-8 pour l’essence, ainsi que sur les A-4 et A-5 pour le diesel.

MADRID, 21 juillet (CALPA PARIS) –

L’Organisation des consommateurs et des usagers (OCU) a constaté que les prix de l’essence et du diesel étaient « généralement élevés et supérieurs à la moyenne » sur les principales routes de vacances, bien qu’elle estime qu’il est possible d’économiser plus de 15 % en faisant le plein dans les stations-service les moins chères, en particulier pour le diesel.

L’association a analysé les prix des stations-service le long des 13 principales routes de voyage, avec plus de 1 000 stations-service, et souligne qu’une économie de 16 %, par exemple, signifie payer environ 12 euros de moins pour faire le plein d’un réservoir de 50 litres.

Les itinéraires correspondent aux six radiales (A-1, A-2, A-3, A-4, A-5, A-6), à la Méditerranée (A-7), à la Cantabrique (A-8), à l’autoroute de l’Atlantique (AP-9), à la Silver (A-66), à l’autoroute basco-aragonaise (AP-68), à la Mudejar (A-23) et à l’autoroute de Castille (A-62).

Ainsi, les prix moyens les plus bas se trouvent sur l’A-23, l’A-62 et l’AP-68. En revanche, les stations-service les plus chères se trouvent sur l’A-1, l’A-8 (pour l’essence), ainsi que sur l’A-4 et l’A-5 (pour le diesel), selon l’OCU.

Concrètement, sur l’A-1, qui se caractérise par les stations-service les plus chères en moyenne, la station-service la moins chère, tant pour l’essence que pour le gazole, est Izelai Fuel, à Alsasua (Navarre). Pour l’essence, Alcampo (Alcobendas) et E.Leclerc à Miranda del Ebro (Burgos) sont également les moins chères, tandis que pour le diesel, Eroski à Ribabellosa (Álava) et Gerantisan à Nanclares (Alava) se distinguent par leurs prix bas, selon l’étude.

L’A-2.

Pendant ce temps, sur l’A-2, pour l’essence, les moins chères sont trois stations à Alcalá de Henares (Madrid), à savoir celles de Ballenoil, GasExpress et Petroprix ; ainsi que la station Bonarea à Jorba (Barcelone). Pour le diesel, la station GHC d’Arcos del Jalón (Soria), suivie des quatre stations mentionnées ci-dessus. Dans ce cas, il est possible de réaliser des économies allant jusqu’à 24 % sur l’essence et 30 % sur le diesel.

A lire aussi  La famille Agnelli acquiert une participation de 15 % dans Philips pour un montant d'environ 2,6 milliards d'euros

Sur l’A-3 (et l’A-30 et l’A-31), les stations-service les moins chères sont Petrer-Elda et Campsa Express, toutes deux à Petrer (Alicante), ainsi que Family Energy à Albacete. Pour le diesel, il s’agit de Rodatrans à Roda (Albacete), suivi d’Apellán à Molina del Segura (Murcie) et de Gasexpress à Churra (Murcie). Les économies réalisées sur cet itinéraire atteignent 22 % sur l’essence et 20 % sur le gazole.

Sur l’A-4, Ronda Norte à Séville est la station-service la moins chère, suivie d’Alcampo à Jerez de la Frontera (Cadix) et de Petroprix à Madridejos (Tolède). Cette dernière est également la moins chère pour le diesel, suivie par la station Ronda Norte à Séville. Par rapport aux stations les plus chères, il est possible d’économiser jusqu’à 17 % sur l’essence et 24 % sur le gazole.

Sur l’A-5, Alcampo à Alcorcón (Madrid) pour l’essence, mais seulement en direction de Madrid, suivi de Petroprix, également à Alcorcón, Ballenoil à Móstoles (Madrid), Buran Energy à San Pedro de Mérida (Badajoz) et Área San Martín à Badajoz même, sont les moins chères. Pour le diesel, il s’agit également de la station Ballenoil à Móstoles, suivie de la station Área de San Martín. Les économies peuvent atteindre 18 % sur l’essence et 23 % sur le gazole.

Sur l’A-6 (et l’A-52), les stations-service les moins chères pour l’essence et le diesel sont Petroprix à Collado Villalba (Madrid), Plenoil, dans la même ville, et Carbugal, à Sabón (La Corogne). Pour le diesel, il existe une autre station-service tout aussi bon marché : Q8, à Villalpando (Zamora). Ces stations permettent d’économiser jusqu’à 13 % sur l’essence et 14 % sur le gazole.

A lire aussi  La transition écologique alloue 10,8 millions d'euros à 20 entreprises pour la modernisation de leur flotte

Sur l’A-7, l’itinéraire le plus long, qui longe toute la Méditerranée, Bonarea à Sant Cugat Sesgarrigues (Barcelone) et Hospitalet de L’Infant (Tarragone) sont les moins chères pour l’essence, tandis que pour le gazole, Petroprix à Las Lagunas (Malaga), les stations-service Campoejido à Puente del Río et El Ejido (Almería) sont les moins chères. Faire le plein dans ces stations permet d’économiser jusqu’à 17 % sur l’essence et 22 % sur le gazole.

De même, sur l’A-8 (et la N-634), les stations d’Eroski et de Petroprix à Ribadeo (Lugo), tant pour l’essence que pour le gazole, sont les moins chères, suivies de Car Oil à Sesmonde (La Coruña) pour l’essence et pour le gazole, d’Euskadilowicz (La Coruña) pour l’essence et de Petroprix (Lugo) pour le gazole, pour le diesel, Euskadilowcost à Eitua (Bizkaia), Easygas à Erleches (Bizkaia), Avia à Erleches (Bizkaia), Easygas à Castro Urdiales (Cantabria) et Combuscan à Pesués (Cantabria). L’économie maximale est de 14 % sur l’essence et de 15 % sur le diesel.

Sur l’AP-9, la station-service Carbugal Alvedro à Culleredo (La Corogne) est la moins chère pour le diesel et l’essence, suivie par Plenoil à O Porriño (Pontevedra), Alvedro à Culleredo (La Corogne) et CRP à Paradela (Pontevedra), qui sont les moins chères pour le diesel et l’essence. Les économies sont de 17 % pour l’essence et de 15 % pour le gazole par rapport aux stations les plus chères.

L’A-23, L’UNE DES ROUTES OÙ LES STATIONS-SERVICE SONT LES MOINS CHÈRES.

Sur l’A-23, l’une des routes où les stations-service sont les moins chères en moyenne, l’Alcampo à Huesca se distingue pour l’essence et le diesel, suivie de l’US San Miguel à Villanueva de Gállego (Saragosse). Sur cet itinéraire, les économies peuvent atteindre 12 % sur l’essence et 15 % sur le gazole.

A lire aussi  Oryzon perd 1,6 million d'euros jusqu'en septembre et réduit ses pertes d'une année sur l'autre

Sur l’A-62, la station-service la moins chère est PGS à Ciudad Rodrigo (Salamanque), suivie de Low Cost Carburantes à Salamanque même. Pour le diesel, c’est encore cette dernière qui est la moins chère, suivie par la station-service Beroil à Buniel (Burgos). Ici, les économies peuvent atteindre 11 % pour l’essence et 16 % pour le gazole.

Sur l’A-66, Petroprix et Ballenoil à Mieres (Asturies) se distinguent, mais aussi MoraOil à Zamora et Petrogold à Mérida (Badajoz), tant pour l’essence que pour le diesel. Les économies peuvent atteindre 12 % sur l’essence et 14 % sur le gazole par rapport aux carburants les plus chers sur cet itinéraire.

Enfin, sur l’AP-68 (et l’A-68 et la N-232), la station-service la moins chère pour ce carburant est Beroil à San Asensio (La Rioja), suivie des stations-service Bárdenas, Petroprix et Plenoil, toutes trois situées à Tudela (Navarre). En ce qui concerne l’essence, ces trois stations sont également parmi les moins chères, en plus de la station Alcampo à Utebo (Saragosse). L’économie maximale pour cet itinéraire est de 16 %.

Auteur/autrice