Michele Bullock, première femme à diriger la banque centrale d’Australie

MADRID, 14 juil. (CALPA PARIS) –

L’économiste australienne Michele Bullock deviendra la première femme à diriger la Reserve Bank of Australia (RBA), qui a commencé à fonctionner le 14 janvier 1960, à partir du 18 septembre pour une période de sept ans, a annoncé la banque centrale du pays.

Bullock, actuellement gouverneur adjoint de l’institution, deviendra le neuvième gouverneur de l’institution en septembre, succédant à Philip Lowe, qui restera à la tête de l’institution jusqu’à la fin de son mandat le 17 septembre.

« Je félicite Michele pour sa nomination au poste de gouverneur. La Reserve Bank est entre de très bonnes mains alors qu’elle doit relever le défi d’une inflation continue », a déclaré M. Lowe.

Après sa nomination, Michele Bullock s’est déclarée « très honorée », tout en soulignant que « c’est un moment difficile pour assumer ce rôle ».

La semaine dernière, la Reserve Bank of Australia a décidé de maintenir les taux d’intérêt à 4,10 %, leur niveau le plus élevé depuis avril 2012, bien qu’elle ait averti que de nouvelles hausses de taux pourraient être nécessaires pour ramener l’inflation à son niveau cible dans un délai raisonnable.

L’Australie a augmenté ses taux d’intérêt de 400 points de base depuis mai dernier en réponse à la forte hausse de l’inflation.

Auteur/autrice

A lire aussi  Baisse des prix de l'immobilier dans l'UE pour la première fois en deux trimestres depuis 2013