Naturgy s’allie à Kepler pour construire sa première usine de production de gaz renouvelable en Andalousie

MADRID, 28 sept (CALPA PARIS) –

Naturgy s’est associée à Kepler Ingeniería et Ecogestión pour construire sa sixième usine de production de biométhane en Espagne et la première en Andalousie, dans la municipalité d’Utrera (Séville), selon l’entreprise.

Concrètement, le projet d’Utrera, actuellement en cours de procédure administrative, sera l’un des plus importants du groupe dirigé par Francisco Reynés, avec une capacité de production annuelle de 40 gigawattheures (GWh) de biométhane, un gaz renouvelable de haute qualité dont les qualités sont comparables à celles du gaz naturel, ce qui permettrait d’alimenter plus de 10 500 foyers andalous. La mise en service de l’installation est prévue pour 2025.

Il s’agit du premier projet de gaz renouvelable que Naturgy promeut en Andalousie, la deuxième communauté autonome d’Espagne en termes de potentiel de production de biométhane en raison de l’important volume de ressources agricoles et animales qui peuvent être traitées pour obtenir du biométhane.

L’usine d’Utrera sera en mesure de valoriser 68 000 tonnes de déchets issus de l’agriculture et de l’élevage chaque année, stimulant ainsi l’économie circulaire de la région et sa transition vers un modèle économique plus durable.

Le projet disposera d’une technologie avancée de digestion anaérobie qui lui permettra d’obtenir du gaz renouvelable plus efficacement grâce à son unité de prétraitement biologique hyperthermophile, ce qui se traduit par une série d’avantages opérationnels tels que la possibilité de traiter des matières fibreuses et grasses, de réduire le temps du processus de digestion et d’obtenir du biogaz avec un pourcentage plus élevé de méthane.

A lire aussi  Fedea critique les informations "insuffisantes" sur le déploiement des fonds du plan de relance

Le gaz renouvelable obtenu dans le processus sera injecté dans le réseau de Nedgia, le distributeur de gaz du groupe Naturgy, pour la consommation des ménages et des entreprises.

ENGAGEMENT EN FAVEUR DES GAZ RENOUVELABLES.

Naturgy gère déjà plus de 60 projets de biométhane à différents stades de développement. L’entreprise dispose de deux usines de production : l’une située à la station d’épuration de Bens (La Corogne) et l’autre à Cerdanyola del Vallès (Barcelone). Elles seront rejointes dans les prochains mois par une troisième, actuellement en phase finale de construction, située dans la ferme d’élevage de Porgaporcs à Vila-Sana (Lleida), et trois autres en cours de réalisation à Torrefarrera (Lleida), Utiel (Valence) et Utrera (Séville).

Elle a également signé récemment un accord pour acquérir la totalité de la production de biométhane du projet Bioenergía Vallés Oriental (BioVO), situé dans la municipalité barcelonaise de Granollers, ainsi que la totalité de la production du premier projet BioLNG en Espagne, afin de promouvoir la décarbonisation des transports.

Pour sa part, Nedgia, le distributeur de gaz de Naturgy, dispose déjà de six usines de biométhane en fonctionnement qui injectent dans son infrastructure de réseau et d’un portefeuille supplémentaire de plus de 200 projets à différents stades de développement qui lui permettront d’incorporer de nouvelles productions de ce gaz renouvelable à court et à moyen terme.

Auteur/autrice