Opdenergy réduit ses pertes de 77 % jusqu’en mars, triple son chiffre d’affaires et quadruple son Ebitda

MADRID, 29 mai (CALPA PARIS) –

Opdenergy a enregistré des pertes nettes de 1,89 millions d’euros au cours du premier trimestre de cette année, un chiffre inférieur de 77,1 % au résultat négatif de 8,2 millions d’euros obtenu au cours de la même période de 2022, a informé lundi la Commission nationale du marché des valeurs (CNMV).

Le producteur indépendant d’énergie renouvelable a augmenté ses revenus de 198% entre janvier et mars pour atteindre 15,78 millions d’euros, soit près de trois fois plus qu’au cours de la même période de l’année dernière.

L’excédent brut d’exploitation (Ebitda) d’Opdenergy a plus que quadruplé au premier trimestre de cette année pour atteindre 7,2 millions d’euros, tandis que son excédent net d’exploitation a presque quadruplé, affichant une augmentation de 292,6 % pour atteindre 2,8 millions d’euros.

La société a souligné que cette croissance est le résultat de la consolidation de ses activités en tant que producteur indépendant d’énergie renouvelable et de l’opération avec Bruc Energy, qui continue de progresser comme prévu après que le transfert des actifs à la société a été achevé le 11 mai.

En août 2021, Opdenergy a accepté de transférer divers projets solaires photovoltaïques à Bruc, y compris la vente de 1,1 gigawatt (GW) de projets dans différentes régions d’Espagne.

Le portefeuille mondial d’actifs renouvelables d’Opdenergy a augmenté au premier trimestre de l’année de 1,3 gigawatts (GW) pour atteindre 15,1 GW, dont 59 % en Europe, 25 % aux États-Unis et 16 % en Amérique latine. En termes de technologies, 61 % sont des centrales photovoltaïques, 18 % des centrales éoliennes et 21 % des centrales de stockage.

A lire aussi  Les pays de l'UE envisagent de généraliser l'interdiction de l'iPhone 12 décrétée par la France en raison d'un rayonnement excessif

L’entreprise maintient son objectif d’atteindre 1,8 GW en exploitation d’ici fin 2023, ce qui revient à presque tripler sa capacité installée depuis son introduction en bourse.

« Après nos débuts sur le marché continu il y a quelques mois, nous continuons à progresser avec des chiffres pour le premier trimestre en nette croissance et la mise en service au cours des trois derniers mois de 225 mégawatts (MW) « , a déclaré Luis Cid, PDG d’Opdenergy.

Au cours du premier trimestre, la société a obtenu des autorisations administratives préalables en Espagne pour un total de 2 320 MW, dont 320 MW correspondent à des projets déjà construits, 667 MW à des projets en phase de construction, 1 101 MW à des projets pour l’accord de vente d’actifs avec Bruc, et 231 MW à des projets que la société commencera à construire en 2023.

Auteur/autrice