Plus d’un million d’employés utilisent « Smart Workplace », le service de Telefónica Empresas.

MADRID, 31 juil. (CALPA PARIS) –

Le service Smart Workplace de Telefónica Empresas est déjà utilisé par plus de 1,1 million de travailleurs dans plus de 700 grandes entreprises et compte plus de 38 000 utilisateurs dans 7 200 entreprises de taille moyenne dans plus de 7 500 bureaux, selon l’entreprise de télécommunications.

Plus précisément, « Samrt Workplace » est un service qui permet de gérer le lieu de travail, d’optimiser l’expérience des employés et de faciliter la mobilité et les environnements collaboratifs afin de pouvoir travailler dans des espaces physiques qui vont au-delà du bureau.

Lancée il y a six mois, la nouvelle initiative de Telefónica Empresas se caractérise par la promotion de l’autonomie des travailleurs pour résoudre les incidents par le canal le plus facile à utiliser dans chaque cas.

À cette fin, elle intègre un guichet unique comme canal d’entrée pour résoudre tous les types d’incidents et répondre aux demandes des utilisateurs en ce qui concerne leur écosystème technologique sur le lieu de travail.

Telefónica a expliqué que le centre névralgique de ce service est le centre de compétences, qui a pour mission de garantir la transformation et l’innovation continue du service offert, sur la base des stratégies « Shift to Left ».

L’objectif est de satisfaire, sans investissement majeur de la part de l’entreprise, tous les besoins des employés en ce qui concerne l’aspect technologique de leur poste, en tenant compte de leur profil à tout moment.

Le directeur de Product, Presales and Provisioning de Telefónica Empresas, Javier Pascual, a déclaré qu’après la pandémie, fournir et gérer un lieu de travail adapté à chaque employé de manière sécurisée, collaborative et mobile, en garantissant leur productivité dans des environnements de travail hybrides, est devenu l’un des principaux défis pour les responsables des ressources humaines.

A lire aussi  Metrovacesa réduit ses revenus de 14 % jusqu'en septembre, confirme ses objectifs et annonce un dividende de 50 millions d'euros

Dans ce contexte, M. Pascual a ajouté que sa technologie et son expérience peuvent aider les organisations à faire du lieu de travail un avantage concurrentiel qui contribue également à attirer et à retenir les talents.

Auteur/autrice