Sacyr boucle le refinancement d’une autoroute en Colombie pour 586 millions d’euros

Il s’agit de la plus grande obligation sociale d’Amérique latine liée à un projet d’infrastructure.

MADRID, 28 juin (CALPA PARIS) –

Sacyr Concesiones a conclu le refinancement du projet de route 4G entre Pampelune et Cúcuta, une autoroute en Colombie, pour 642 millions de dollars (586 millions d’euros), noté  » Baa3  » et  » BB+  » par les agences de notation Moody’s et Fitch, respectivement.

Le financement est réparti en une obligation sociale de 400 millions de dollars (365 millions d’euros), un prêt bancaire multitranche de 165 millions de dollars (150 millions d’euros) et une autre tranche bancaire, en pesos colombiens, d’une valeur de 77 millions de dollars (70 millions d’euros).

En plus du financement de premier rang, des liquidités ont été libérées dans le projet, en remplaçant les comptes de réserve par des lettres de crédit avec recours au projet, pour un montant de 65 millions de dollars (60 millions d’euros), a déclaré la société.

Il s’agit de la troisième obligation sociale émise par Sacyr en Colombie et de la plus importante en Amérique latine liée à un projet d’infrastructure. En ce sens, plus de 5 000 emplois directs ont été créés au cours des différentes étapes du projet.

JP Morgan et Santander ont agi en tant que structureurs de l’opération et l’Instituto de Crédito Oficial, MUFG Bank, MetLife, Allianz Life Insurance, IDB Invest, BlackRock, FDN et Banco Latinoamericano de Comercio Exterior ont également participé à l’opération. L’émission a une échéance de 18 ans, soit février 2041.

La catégorisation des obligations et des prêts sociaux fait suite à un processus d’évaluation et d’analyse par Moody’s ESG Solutions, qui confirme que l’obligation et les prêts s’alignent sur les composantes essentielles des  » Principes des obligations sociales 2021  » de l’Association internationale des marchés de capitaux (ICMA) et des  » Principes des prêts sociaux 2021  » de la Loan Syndications and Trading Association (LSTA).

A lire aussi  L'arrivée de nouveaux opérateurs ferroviaires fait progresser la grande vitesse de 31,3 % en août

La société concessionnaire Unión Vial Río Pamplonita, détenue à 100 % par Sacyr Concesiones, est chargée des études et de la conception finale, du financement, de la gestion environnementale et sociale, de la construction, de l’amélioration, de la réhabilitation, de l’exploitation, de l’entretien et de la réversion du corridor routier Pamplona-Cúcuta, dans le département de Norte de Santander.

La longueur du projet est de 62,2 kilomètres entre l’origine et la destination, avec 50,2 kilomètres de routes à deux voies et à chaussée unique et 72,2 kilomètres de routes existantes réhabilitées.

Le projet améliorera la connectivité routière du pays, en particulier au niveau du passage de la frontière avec le Venezuela, stimulant ainsi le développement socio-économique du nord-est de la Colombie, tout en réduisant les temps de trajet et les coûts de transport, ce qui aura un impact direct sur plus de 782 000 personnes dans la région.

Auteur/autrice