SoftBank rachète 25 % d’Arm et valorise l’entreprise à plus de 55 milliards avant son introduction en bourse

MADRID, 18 août (CALPA PARIS) –

Le conglomérat japonais SoftBank serait parvenu à un accord pour acquérir les 25% de parts qu’il ne contrôle pas directement dans le concepteur britannique de microprocesseurs Arm, ce qui valoriserait la société à plus de 60 milliards de dollars (55,164 milliards d’euros) avant son entrée en Bourse imminente, selon le Financial Times.

Selon des sources bien informées, citées par le journal, SoftBank
a évalué la participation de 25 % dans Arm détenue par son Vision Fund à environ 15 milliards de dollars (13,791 milliards d’euros), soit environ le double du prix payé par ce véhicule d’investissement, dans lequel l’Arabie saoudite a également une participation, lorsqu’il a acquis cette participation en 2017.

En 2016, SoftBank a payé 32 milliards de dollars (29,421 milliards d’euros) pour racheter Arm, une société qui devrait commencer à être cotée à la Bourse de New York dans les semaines à venir.

Le conglomérat japonais a commencé à préparer l’introduction en bourse d’Arm, après que la pression des régulateurs a fait échouer la vente de l’entreprise à Nvdia, qu’il a acceptée en 2020 pour 40 milliards de dollars (36,776 milliards d’euros).

Auteur/autrice

A lire aussi  Le prix de l'électricité baisse de 15,28% ce dimanche, à 67,23 euros/MWh.