Le chiffre d’affaires de Primark a augmenté de 13 % au cours du trimestre grâce à des prix de vente plus élevés

MADRID, 26 juin (CALPA PARIS) –

La chaîne textile Primark, qui fait partie du groupe Associated British Foods (AB Foods), a réalisé un chiffre d’affaires de 1,998 milliard de livres (2,331 milliards d’euros) au cours de son troisième trimestre fiscal, ce qui représente une amélioration de 13 % par rapport à la même période de l’année précédente, a indiqué la multinationale.

« Les ventes ont augmenté de 13 % au cours du trimestre, avec une croissance des ventes comparables de 7 %, soutenue par des prix de vente moyens plus élevés », a déclaré la société, soulignant la forte performance de ses collections d’été alors que la saison a commencé sur ses marchés.

La croissance des ventes comparables de Primark au cours du trimestre a été de 6 % au Royaume-Uni et de 7 % en Europe hors Royaume-Uni. En plus des vêtements et accessoires saisonniers, les ventes de produits de santé et de beauté ont été particulièrement fortes, a indiqué la société.

Ainsi, au cours des neuf premiers mois de son exercice fiscal, les ventes de Primark ont totalisé 6,226 milliards de livres sterling (7,264 milliards d’euros), soit une hausse de 15 % ou de 9 % à périmètre constant.

Séparément, Primark a déclaré qu’il avait continué à déployer son site web amélioré, qui a été lancé en Allemagne, en Espagne, en Italie et aux États-Unis au cours de la période et en France peu après la fin de la période, et qu’il continuera à le faire sur les marchés restants au cours de l’été.

Au niveau du groupe ABF, le chiffre d’affaires de la multinationale au cours du troisième trimestre fiscal a atteint 4,726 milliards de livres sterling (5,514 milliards d’euros), en hausse de 16 %, tandis que le chiffre d’affaires du groupe depuis le début de l’année était de 14,286 milliards de dollars (16,668 milliards d’euros), en hausse de 17 %.

A lire aussi  Substrate AI lance un salon de discussion pour les questions d'investissement "formées avec la sagesse" de Warren Buffet

« Le groupe continue de bien fonctionner. Sur la base des conditions commerciales actuelles, nous nous attendons maintenant à ce que le bénéfice d’exploitation ajusté pour l’ensemble de l’année soit modérément supérieur à celui de l’année dernière », a déclaré la multinationale.

Auteur/autrice