Un tribunal britannique rejette l’appel visant à récupérer l’or du Venezuela auprès de la Banque d’Angleterre

MADRID, 30 juin (CALPA PARIS) –

La Cour d’appel de Londres a rejeté vendredi l’appel de la Banque centrale du Venezuela qui demandait la restitution au pays de l’or déposé à la Banque d’Angleterre.

Cet appel a été déposé avant que Juan Guaidó ne soit destitué de la présidence intérimaire du Venezuela par sa propre opposition, et a été largement dépassé par l’évolution de la situation sur le terrain.

Dans ce scénario, le gouvernement vénézuélien pourrait préparer une nouvelle action en justice pour récupérer l’or détenu dans les coffres britanniques.

La prochaine étape, comme l’a expliqué la Cour d’appel, consiste pour le tribunal de commerce à examiner l’impact de ces nouvelles circonstances, y compris le retrait de la reconnaissance de Guaidó par le gouvernement britannique à la suite des récents événements politiques au Venezuela.

Juan Guaidó a été démis de ses fonctions de président intérimaire du Venezuela par décision de l’opposition vénézuélienne le 30 décembre 2022. Pour l’instant, aucune date n’a été fixée pour l’audience au tribunal de commerce.

Les réserves d’or vénézuéliennes réclamées s’élèvent à une valeur de 1,95 milliard de dollars (environ 1,78 milliard d’euros), auxquels s’ajoutent 120 millions de dollars (109 millions d’euros) provenant d’un échange avec la Deutsche Bank allemande.

Auteur/autrice

A lire aussi  Selon Capgemini, le nombre de personnes riches en Espagne diminuera de 3,7 % en 2022, pour atteindre 237 400 personnes.