Visa annonce huit finalistes fintech pour son programme d’innovation financière en Espagne et au Portugal

MADRID, 26 juin (CALPA PARIS) –

La société multinationale de services financiers Visa a annoncé lundi les huit entreprises fintech d’Espagne et du Portugal finalistes de son « Programme d’innovation Visa Europe », qui collaboreront avec les entreprises déjà établies dans le secteur Hackquarters et Finnovating, ainsi qu’avec Visa elle-même, dans le but de promouvoir l’innovation au sein de l’industrie financière et des paiements.

Selon un communiqué de presse publié par Visa, l’édition de cette année en Espagne et au Portugal a reçu un peu plus d’une centaine de candidatures, dont huit ont été retenues : les entreprises espagnoles Dedomena AI, Dogood People, Goscore, Reveni et Toquio, et les entreprises portugaises Coverflex, Fraudio et Holywally.

Ces « fintechs » (acronyme de finance et technologie) proposent des services allant de la gestion de la rémunération des entreprises à l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) pour le traitement des données, en passant par l’évaluation transfrontalière du crédit et les portefeuilles numériques, l’expérience post-achat et l’amélioration de la culture de la durabilité par le biais de critères ESG.

Visa a noté que les personnes sélectionnées ont démontré les connaissances, la capacité de croissance et les modèles d’entreprise avec le potentiel de se développer à l’échelle internationale et, à ce titre, auront l’opportunité et le soutien pendant le programme pour conduire un écosystème intelligent et durable avec une finance intégrée grâce à des expériences de paiement disruptives et renforcer les commerçants et les PME.

La directrice régionale de Visa pour l’Europe du Sud, Bea Larregle, s’est appuyée sur le succès des éditions précédentes dans les différents marchés de la région pour souligner que « l’innovation collaborative est cruciale pour construire des économies plus inclusives et stimuler la croissance économique ».

A lire aussi  Le déficit commercial a diminué de 44,65% jusqu'en juillet, avec 21.323 millions d'euros.

Auteur/autrice