Amber Capital (Oughourlian) renforce sa position dans Indra à 7,23 % et pourrait entrer au conseil d’administration.

MADRID, 23 mai (CALPA PARIS) –

Amber Capital a doublé sa participation dans Indra pour la porter à 7,239 %, ce qui permet au fonds d’investissement fondé par Joseph Oughourlian, premier actionnaire de Prisa, de siéger au conseil d’administration de l’entreprise espagnole de technologie et de défense.

Selon les informations transmises par le fonds d’investissement à la Comisión Nacional del Mercado de Valores (CNMV), après cette dernière opération, il détient une participation de 12,78 millions d’actions, dont la valeur de marché actuelle est d’environ 150 millions d’euros (les actions se négociant à environ 11,78 euros).

Plus précisément, la participation d’Amber Capital est divisée entre les 6,231% détenus par Amber Capital Investment Management ICAV – Amber Global Opportunities Fund, géré par Amber Capital UK LLP, et le pourcentage contrôlé par Amber Capital Italia SGR, qui, étant inférieur à 3%, n’est pas obligé de le déclarer à la CNMV, et avec lequel le fonds atteint 7,239% dans Indra.

De cette façon, Amber Capital accumule une participation qui lui donne la possibilité d’entrer au conseil d’administration d’Indra, qui compte un total de 14 sièges. Le fonds dirigé par Oughourlian obtient ainsi ce droit un mois avant l’assemblée générale des actionnaires d’Indra, qui aura lieu le 30 juin.

Il y a actuellement un poste vacant au conseil d’administration d’Indra et seulement 13 des 14 sièges disponibles sont occupés suite à la démission d’Axel Arendt, qui a pris cette décision le jour même où l’entreprise a décidé d’élire José Vicente de los Mozos comme nouveau PDG de l’entreprise en remplacement d’Ignacio Mataix.

A lire aussi  Nouvelle baisse de l'inflation industrielle en juin, à 8,1 %, en raison de la baisse des prix du gaz

Dans ce contexte, il convient de noter qu’en septembre dernier, le gouvernement a autorisé Amber Capital à augmenter sa participation dans le capital d’Indra pour atteindre 9,9 % de l’entreprise.

D’autre part, la société espagnole Escribano a récemment acquis une participation de 3 % dans Indra dans le cadre d’une opération évaluée à environ 65 millions d’euros. Dans ce sens, la société a exprimé son intérêt pour l’acquisition de 10% du capital d’Indra dans le but de rejoindre son conseil d’administration.

L’assemblée générale ordinaire des actionnaires d’Indra devrait ratifier la décision de son conseil d’administration de nommer José Vicente de los Mozos comme nouveau PDG de l’entreprise, entre autres.

Auteur/autrice