Aramco gagne 19 % de moins pour l’année se terminant en mars et introduit un nouveau dividende lié à la performance

MADRID, le 9 mai (CALPA PARIS) –

Saudi Aramco, la plus grande compagnie pétrolière du monde, a enregistré un bénéfice net de 31,878 milliards de dollars (28,907 milliards d’euros) au premier trimestre de l’année, en baisse de 19,2 pour cent par rapport à la même période de l’année précédente, selon les résultats trimestriels de la compagnie publiés mardi.

Les revenus de la compagnie pétrolière entre janvier et mars ont chuté de 11 % en glissement annuel à 122,622 milliards de dollars (111,193 milliards d’euros), tandis que les dépenses d’exploitation ont baissé de 0,6 % à 63,373 milliards de dollars (57,466 milliards d’euros).

Aramco a noté que les prix mondiaux du pétrole ont chuté au premier trimestre 2023, principalement en raison d’événements macroéconomiques qui ont contribué à la volatilité du marché, bien qu’il ait défendu le fait qu’il est bien positionné pour résister aux fluctuations des prix des matières premières en raison de sa production à faible coût et de l’intégration de ses opérations de raffinage et de marketing, qui lui permettent de générer des bénéfices et des flux de trésorerie solides.

« Les résultats reflètent la grande fiabilité d’Aramco, l’attention portée aux coûts et notre capacité à réagir aux conditions du marché alors que nous générons des flux de trésorerie importants et que nous renforçons encore notre bilan », a déclaré Amin H. Nasser, président-directeur général d’Aramco.

« Nous allons de l’avant avec notre expansion de capacité, et nos perspectives à long terme restent inchangées, car nous pensons que le pétrole et le gaz resteront des composants essentiels du mix énergétique mondial dans un avenir prévisible », a-t-il ajouté.

NOUVEAU DIVIDENDE.

La compagnie pétrolière saoudienne a déclaré un dividende en espèces de 19,5 milliards de dollars (17,682 milliards d’euros) pour le premier trimestre.

A lire aussi  Les jumeaux numériques changent la donne dans la chaîne d'approvisionnement de la défense, selon Accenture

En plus de ce dividende de base, que la compagnie a l’intention de maintenir sur une base durable et progressive, Aramco a annoncé son intention d’introduire un mécanisme de dividende lié à la performance.

Ce nouveau dividende lié à la performance représentera entre 50 % et 70 % du flux de trésorerie disponible annuel de la société, net du dividende de base et d’autres montants, y compris les investissements externes, à déterminer en fonction des résultats annuels, et sera distribué tous les trimestres.

« Renforçant notre engagement à maximiser la valeur actionnariale à long terme, nous avons également annoncé notre intention d’introduire un mécanisme de dividendes liés à la performance en plus du dividende de base actuellement distribué par la société », a noté Nasser…..

Auteur/autrice