Atrys Health multiplie par sept ses pertes semestrielles dues aux atypiques, mais facture 33% de plus

Hors impacts ponctuels, elle aurait réalisé un bénéfice de 4,2 millions

MADRID, 29 (CALPA PARIS)

Atrys Health a enregistré une perte attribuable de 23 millions d’euros au premier semestre de cette année, soit sept fois plus que les « chiffres rouges » de 3,1 millions d’euros de la même période de l’année précédente, comme l’a déclaré vendredi l’entreprise à la Commission nationale du marché des valeurs (CNMV).

Plus précisément, l’entreprise a imputé ces pertes à une série d’impacts extraordinaires, tels que l’actualisation des coûts de la dette et les dépenses récurrentes, qui correspondent principalement à des mesures de compensation et d’efficacité, comme l’a expliqué Europa Press.

Cependant, Atrys Health a précisé que sans les effets extraordinaires, elle aurait enregistré un bénéfice attribuable de 4,2 millions d’euros.

La société a réalisé un chiffre d’affaires de 118,23 millions d’euros au cours du premier semestre de cette année, soit 33 % de plus que les 88,9 millions d’euros enregistrés au cours de la même période en 2022.

En outre, Atrys a enregistré un excédent brut d’exploitation (Ebitda) de 22,6 M€ au mois de juin, en hausse de 34,8 %, tandis que son Ebitda ajusté a progressé à 25,7 M€, soit une augmentation de 21,4 %.

La marge brute du premier semestre 2023 s’établit à 86 M€, en hausse de 15,4 % en glissement annuel.

Les investissements en capex se sont élevés à 6,9 millions d’euros, dont 2,3 millions d’euros correspondent à l’expansion liée à l’ouverture de nouveaux centres de production, indique l’entreprise dans un communiqué.

A lire aussi  Mme Yellen s'inquiète des restrictions imposées par la Chine aux exportations de métaux destinés à la production de puces électroniques

En ce qui concerne les activités, la société a souligné que l’évolution du chiffre d’affaires par rapport à 2022 est également  » très positive « , se traduisant par une croissance  » à périmètre constant  » de 9 % et de 10,3 % hors revenus liés à Covid-19.

CONFIRME SES PRÉVISIONS POUR 2023.

L’entreprise a souligné que les résultats du premier semestre reflètent une croissance des principaux chiffres financiers qui lui permettent de réitérer son engagement à atteindre les prévisions avancées pour l’exercice en cours.

Atrys Health a signé cette semaine un accord avec Salud Interactiva, une entreprise mexicaine appartenant au Grupo Financiero Inbursa, propriété du magnat mexicain Carlos Slim, pour le développement conjoint de divers projets de santé au Mexique, dans le cadre de sa stratégie d’expansion dans le pays.

Auteur/autrice