Confebus présente six propositions pour que le prochain gouvernement « reconnaisse et surveille » le bus en Espagne.

MADRID, 7 juillet (CALPA PARIS) –

La Confédération espagnole du transport par autobus (Confebus) a demandé au gouvernement issu des élections de 23J de « reconnaître et garantir » le rôle de l’autobus en Espagne en tant qu’élément fondamental de la mobilité durable et en tant que service public essentiel, car il constitue un « lien clé » pour le développement de la principale industrie espagnole, le tourisme.

Dans un communiqué, Confebus révèle les six propositions qu’il a présentées aux différents partis politiques pour la prochaine législature, parmi lesquelles une loi de financement du transport public qui surmonte les différences territoriales, une carte des concessions pour permettre un réseau de transport public « plus moderne et plus efficace » et accélérer le processus de renouvellement des contrats de gestion des services publics.

Il appelle également à des politiques visant à encourager l’utilisation des transports publics, à une politique de mobilité globale et durable pour promouvoir l’intermodalité et considérer tous les modes de transport public ensemble, et à promouvoir un plan d’incitation pour encourager le renouvellement et la décarbonisation des véhicules de transport public.

Enfin, elle souligne la nécessité de mettre en œuvre un plan de voies BUS-VAO pour donner la priorité aux bus sur les accès aux grandes villes et encourager l’utilisation des transports publics, ainsi que la mise en œuvre d’un Plan national pour la rénovation et la modernisation des gares routières.

« Il est nécessaire de renforcer le modèle de service public et d’établir un cadre juridique pour le financement afin de garantir l’efficacité du transport par autobus et de promouvoir son rôle dans la cohésion territoriale et la lutte contre le changement climatique », a déclaré le président de Confebus, Rafael Barbadillo.

A lire aussi  La Cour suprême décide que les entreprises recevant des fonds publics peuvent répondre à des appels d'offres publics

Auteur/autrice