Delta Air Lines a augmenté ses bénéfices de 59,4 % au troisième trimestre pour atteindre 1,043 milliard d’euros.

MADRID, 12 oct. (CALPA PARIS) –

Delta Air Lines a enregistré un bénéfice net de 1,108 milliard de dollars (1,043 milliard d’euros) au troisième trimestre de l’année, en hausse de 59,4% par rapport à la même période de l’année dernière, où elle avait gagné 695 millions de dollars (654 millions d’euros), a-t-elle annoncé dans ses résultats financiers.

Le PDG de la société, Ed Bastian, a qualifié le troisième trimestre de « recettes record » et a annoncé que les recettes devraient augmenter en moyenne de 20 % au cours de l’année par rapport à 2022.

En termes de revenus, la compagnie aérienne a atteint 13,119 milliards de dollars, en hausse de 14,4% par rapport à juillet-septembre 2022.

Les dépenses ont également augmenté à 13,504 milliards de dollars (12,360 milliards d’euros), en hausse de 7,8% par rapport à la même période l’année dernière, le poste le plus important étant les salaires et les coûts associés à 3,76 milliards de dollars (3,541 milliards d’euros), en hausse de 23%, et le coût du carburant et des taxes associées à 2,936 milliards de dollars (2,765 milliards d’euros), en baisse de 11,5%.

Le président de Delta, Glen Hauenstein, a annoncé une croissance du chiffre d’affaires au prochain trimestre de l’ordre de 9 et 12% par rapport à décembre 2022 et que le chiffre d’affaires des régions Pacifique et Amérique latine ralentira « légèrement » en raison de la réouverture de la Chine et de la joint-venture créée conjointement avec Latam il y a un an.

« Pour le trimestre de décembre, nous prévoyons que les coûts unitaires hors carburant seront stables ou en hausse de 2 % par rapport à l’année précédente « , a ajouté Dan Janki, directeur financier de Delta.

A lire aussi  Ercros rachète 5,16 millions d'actions propres pour réduire son capital de 1,5 million d'euros

Auteur/autrice