First Citizens licencie 500 employés de la SVB


File – SANTA CLARA, 14 mars 2023 — Les gens font la queue devant le siège de la Silicon Valley Bank (SVB) à Santa Clara, Californie, États-Unis, 13 mars 2023. Le département du Trésor américain, la Fed et la Federal Deposit Insurance Cor – Li Jianguo / Xinhua News / Contactophoto – Archive

MADRID, 25 mai (CALPA PARIS) –

First Citizens Bancshares a licencié quelque 500 anciens employés de Silicon Valley Bank (SVB), deux mois seulement après avoir acquis la banque californienne en faillite, qui est devenue en mars la première victime de la tourmente qui a secoué les banques régionales aux États-Unis.

Selon plusieurs sources consultées par le portail d’information Axios, la quasi-totalité des licenciements a eu lieu dans le secteur de la banque commerciale de SVB. L’ajustement équivaudrait à une réduction de moins de 3 % de l’effectif total de First Citizens.

Par ailleurs, selon un courriel envoyé à tous les employés par le PDG de First Citizens, Frank Holding, et vu par la BBC, le dirigeant explique que les réductions affecteront « les fonctions d’entreprise de SVB, à l’exclusion du personnel chargé du service à la clientèle », et que l’équipe des fonctions de soutien de SVB en Inde « n’est pas affectée par les changements ».

« Compte tenu des défis auxquels la SVB sera confrontée début 2023, il est de plus en plus évident que nous devons prendre des décisions pour ajuster notre portée et notre échelle afin de rester compétitifs », déclare M. Holding.

A lire aussi  BBVA ajoute 28 nouveaux gestionnaires à son unité Private Banking high net worth en Espagne

First Citizens Bank a clôturé le premier trimestre 2023 avec un bénéfice net attribuable de 9,504 milliards de dollars (8,66 milliards d’euros), faisant grimper ses bénéfices de 264 millions de dollars (240 millions d’euros) affichés au cours de la même période de 2022.

Suite à l’acquisition de SVB, finalisée le 27 mars, la banque a enregistré une plus-value préliminaire de 9,82 milliards de dollars (8,948 milliards d’euros), ainsi qu’une provision pour dépréciation des prêts et des crédits-bails de 462 millions de dollars (421 millions d’euros) et une provision pour engagements non financés de 254 millions de dollars (231 millions d’euros).

Ainsi, en excluant l’impact comptable favorable ponctuel de l’acquisition d’une grande partie de SVB, le bénéfice net ajusté de First Citizens Bank entre janvier et mars s’est élevé à 292 millions de dollars (266 millions d’euros), un chiffre inférieur de 2,3 % au résultat du premier trimestre 2022.

First Citizens Bank a conclu le 27 mars un accord avec la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC) pour acquérir les actifs de Silicon Valley Bridge Bank, la banque relais créée après l’effondrement de SVB, avec une décote de 16,5 milliards de dollars (15,035 milliards d’euros).

Auteur/autrice