La compagnie pétrolière Pemex réduit son bénéfice de 98,5 % pour l’année se terminant en septembre, après avoir gagné 156 millions d’euros.

La compagnie mexicaine a augmenté ses pertes de 50 % au troisième trimestre.

MADRID, 27 oct. (CALPA PARIS) –

La compagnie pétrolière mexicaine Pemex a réduit son bénéfice net de 98,5 % au cours des neuf premiers mois de l’année, après avoir gagné 3,025 milliards de pesos mexicains (près de 156 millions d’euros) contre 195,616 milliards de pesos mexicains (10,215 milliards d’euros) au cours de la même période de l’année dernière.

En outre, selon son rapport de résultats publié vendredi, l’entreprise a augmenté ses pertes au troisième trimestre de 52,1% à 79,134 milliards de pesos mexicains (4,133 milliards d’euros).

Les principaux facteurs contribuant à cette variation négative sont la baisse des ventes totales, l’augmentation des autres dépenses et du revenu net, ainsi que la perte de change due à la dépréciation du peso par rapport au dollar au cours du troisième trimestre. Ces éléments ont été partiellement compensés par des diminutions du coût des ventes, des taxes et des droits.

Les recettes ont également diminué entre juillet et septembre de cette année, de 26,8 % en glissement annuel, pour atteindre 461 809 millions de MXN (24 121 millions d’euros). Parallèlement, le revenu d’exploitation a chuté de 72,7 % pour atteindre 31,662 milliards MXN (1,654 milliard EUR).

Cette baisse du chiffre d’affaires est due à une chute de 27,5 % des ventes intérieures et de 25,9 % des ventes à l’exportation en raison de la baisse des prix du pétrole brut et des produits pétroliers.
enregistrés dans le monde entier.

Auteur/autrice

A lire aussi  L'Espagne a accueilli 37,5 millions de touristes internationaux jusqu'en juin, qui ont dépensé 46 milliards d'euros