La consommation de ciment chute de 1,6 % au cours des neuf premiers mois et de 9 % en septembre

MADRID, 17 oct. (CALPA PARIS) –

La consommation de ciment en Espagne a accumulé une baisse de 1,6 % au cours des neuf premiers mois de l’année, pour atteindre 10,95 millions de tonnes, soit environ 179 342 tonnes de moins qu’au cours de la même période en 2022, selon les dernières données publiées dans les statistiques du ciment.

Au mois de septembre, la baisse atteint 9 %, ce qui signifie une consommation de 1,14 million de tonnes, soit le chiffre le plus bas des cinq dernières années pour ce mois, avec une perte de 111 950 tonnes.

L’association espagnole des fabricants de ciment, Oficemen, a indiqué que depuis le mois de juin, cela fait maintenant quatre mois de baisse, une situation qu’elle observe « avec inquiétude dans le secteur et qui marque un changement de tendance par rapport aux premiers mois de l’année ».

Concrètement, le directeur général d’Oficemen, Aniceto Zaragoza, a expliqué qu’en toile de fond, il n’y a « pas une, mais de multiples causes, un environnement international de plus en plus incertain, l’inflation, l’incertitude politique après les processus électoraux », ce qui affecte les travaux privés, en raison du degré d’incertitude des affaires, et aussi dans l’exécution des travaux publics.

Les exportations de ciment au cours de cette période ont accumulé une baisse de 3,4 %, à 4,12 millions de tonnes, tandis que les importations ont également enregistré une baisse de 40,2 %, à 714 222 tonnes importées au cours des neuf premiers mois de l’année.

Auteur/autrice

A lire aussi  Selon Stiga, la Deutsche Bank reste la meilleure banque pour la qualité de ses services au deuxième trimestre 2023.