L’activité manufacturière chinoise est redevenue positive en août, selon l’indice PMI Caixin

MADRID, 1er sept. (CALPA PARIS) –

L’activité des entreprises chinoises a progressé en août dernier au rythme le plus rapide depuis février, selon les relevés de l’indice des directeurs d’achat (PMI) manufacturier calculé par Caixin, qui mesure principalement l’activité des PME et des entreprises exportatrices.

Plus précisément, l’indice PMI manufacturier s’est établi à 51 points, alors qu’il était négatif à 49,2 points en juillet, son niveau le plus élevé depuis six mois.

Un PMI supérieur à 50 implique une expansion de l’activité manufacturière.

L’amélioration de la demande a encouragé les entreprises à acheter davantage d’intrants et à augmenter leurs effectifs. En effet, la création d’emplois dans le secteur a augmenté au rythme le plus rapide depuis mars 2010. Les entreprises ont vu leur production augmenter grâce aux commandes intérieures. Cependant, les commandes à l’exportation ont de nouveau diminué, bien qu’à un rythme « modeste ».

Du côté des prix, le coût plus élevé des matières premières, y compris les métaux, a fait augmenter les dépenses d’exploitation au huitième mois de l’année. Cette augmentation est « minime », mais représente la première hausse des prix des intrants depuis février.

Caixin note que les perspectives à un an « restent positives », bien que cet optimisme soit à son plus bas niveau depuis onze mois.

Auteur/autrice

A lire aussi  Mapfre gagne 317 millions d'euros jusqu'en juin, soit 6 % de moins en raison de l'activité automobile et du tremblement de terre en Turquie.