Le bénéfice semestriel de Vidrala atteint 128,7 millions d’euros et le chiffre d’affaires augmente de 22,1 %.

MADRID, 19 juil. (CALPA PARIS) –

Vidrala a enregistré un bénéfice net de 128,7 millions d’euros au premier semestre 2023, soit une augmentation de 131,6 % par rapport au bénéfice de 56,3 millions d’euros enregistré au premier semestre 2022, a indiqué mercredi la société à la Commission nationale espagnole du marché des valeurs (CNMV).

Ainsi, la société de fabrication de récipients en verre a réalisé un bénéfice par action de 4,19 euros jusqu’en juin, contre 1,81 euro par action l’année précédente.

Le chiffre d’affaires de Vidrala pour les six premiers mois de l’année s’est élevé à 794,8 millions d’euros, soit une augmentation de 22,1 % par rapport à l’année précédente, grâce à une demande d’emballages en verre qui reste « solide » et qui continue d’être stimulée par le soutien croissant des propriétaires de marques, des emballeurs et des consommateurs pour le verre en tant qu’emballage durable par excellence, a souligné l’entreprise.

De même, l’excédent brut d’exploitation (Ebitda) de l’entreprise a augmenté de 92,2 % au premier semestre, atteignant 215,2 millions d’euros, ce qui équivaut à une marge sur les ventes de 27,1 %, alors qu’aux mêmes dates en 2022, ce chiffre s’élevait à 112 millions d’euros.

Au niveau du bilan, la dette au 30 juin 2023 s’élève à 283,8 M€, conditionnée par le décaissement de 87,2 M€ pour l’acquisition de l’infrastructure logistique ‘The Park’ (à Bristol, UK) et l’achat d’une participation minoritaire dans la société brésilienne Vidroporto.

Pour le reste de l’année 2023, la société a expliqué qu’elle s’attend à ce que « la récente reprise des marges opérationnelles se consolide », tout en réitérant ses prévisions pour cette année, qui comprennent « une croissance des ventes à deux chiffres, une marge d’Ebitda de plus de 25% des ventes, un bénéfice de plus de 7,00 euros par action et plus de 150 millions d’euros de génération de flux de trésorerie disponible ».

A lire aussi  M. Reynés estime que le plan Gemini "était et sera tout à fait logique", mais qu'il arrive "au bon moment".

En ce qui concerne la rémunération des actionnaires, Vidrala a versé le 14 juillet un deuxième dividende, complémentaire aux résultats de l’exercice 2022, d’un montant de 0,336 euro brut par action.

Vidrala a souligné que la distribution en espèces au cours de l’année 2023, y compris la prime de participation à l’assemblée générale des actionnaires, a accumulé 1,2621 euros par action, tandis que le décaissement annuel a représenté une augmentation d’environ 10% par rapport à l’année précédente, « considérant que les nouvelles actions attribuées gratuitement lors de l’émission d’actions gratuites exécutée en décembre 2022 ont été pleinement bénéfiques ».

Auteur/autrice