Les députés approuvent le nouvel accord de pêche UE-Maurice, qui augmente les captures de thon pour l’Europe

BRUXELLES, le 14 juin (CALPA PARIS) –

Le Parlement européen réuni en session plénière a donné mercredi son feu vert à l’accord 2022-2026 entre l’Union européenne et la République de Maurice, qui étend le volume des captures disponibles pour les thoniers européens dans l’océan Indien.

Les députés ont donné leur feu vert à l’accord par 526 voix pour, 37 contre et 52 abstentions.

Dans le cadre du nouveau protocole, les navires de l’UE pourront pêcher jusqu’à 5 500 tonnes par an de thon et d’espèces apparentées, contre 4 000 tonnes par an dans le cadre de l’accord 2017-2021.

En contrepartie, l’UE versera 2,9 millions d’euros au cours des quatre prochaines années (725 000 euros par an pour l’accès aux eaux mauriciennes) afin de soutenir la politique de pêche de Maurice, troisième fournisseur de thon en conserve sur le marché européen, derrière l’Équateur et les Philippines.

En outre, les propriétaires de flotte paieront jusqu’à 440 000 euros par an, ce qui portera la contribution annuelle moyenne attendue à 1,16 million d’euros.

Auteur/autrice

A lire aussi  33 % de la population espagnole a plus de 55 ans et ces personnes représentent un travailleur indépendant sur trois, selon Mapfre.