Les exportations allemandes ont encore baissé en septembre pour atteindre 2,4 %.

MADRID, 3 nov. (CALPA PARIS) –

Les exportations allemandes ont totalisé 126,5 milliards d’euros en septembre dernier, soit une baisse de 2,4% par rapport au mois précédent, au cours duquel les ventes allemandes à l’étranger ont diminué de moitié (-1,2%), selon les chiffres publiés vendredi par Destatis, l’Office fédéral de la statistique.

De leur côté, les importations allemandes ont également reculé en septembre par rapport au mois précédent, avec une baisse mensuelle de 1,7%, à 110 milliards.

Par rapport à septembre 2022, les exportations de l’Allemagne ont baissé de 7,5%, tandis que les importations ont chuté de 16,6%.

En septembre, les exportations allemandes vers l’UE ont totalisé 69,8 milliards d’euros, en baisse de 2,1% par rapport à août, dont 48,8 milliards d’euros vers les pays de la zone euro, en baisse de 2,4%.

Quant aux importations en provenance des pays de l’UE, elles ont atteint 58,7 milliards d’euros en septembre, en baisse de 2,6 %, les achats en provenance de la zone euro ayant diminué de 3,8 % d’un mois sur l’autre pour atteindre 38,9 milliards.

Les exportations de biens vers les pays tiers se sont élevées à 56,7 milliards d’euros en septembre, tandis que les importations en provenance de ces pays ont totalisé 51,3 milliards, soit une baisse de 2,8% pour les exportations vers les pays tiers et de 0,6% pour les importations.

La principale destination des exportations allemandes en septembre a été les Etats-Unis, avec 12,8 milliards d’euros, soit 4% de moins qu’en août, devant les 7,7 milliards vendus à la Chine, 7,3% de moins, tandis que les exportations vers le Royaume-Uni ont augmenté de 2,3% à 6,3 milliards d’euros.

A lire aussi  Le Círculo de Empresarios propose de relever l'âge de la retraite et d'éliminer les taxes sur les banques et les entreprises du secteur de l'énergie.

La majorité des importations allemandes en septembre provenaient de Chine, avec une valeur de 13 milliards d’euros, en baisse de 0,9 % par rapport au mois précédent. Les importations en provenance des États-Unis ont augmenté de 0,5% à 7,7 milliards d’euros, et les achats en provenance du Royaume-Uni ont augmenté de 5,2% à 3,2 milliards d’euros.

Auteur/autrice