Les grandes banques gagnent 20% de plus au premier semestre pour atteindre 12.385 millions d’euros

MADRID, 28 juil. (CALPA PARIS) –

Les grandes banques espagnoles – Santander, BBVA, CaixaBank, Bankinter, Banco Sabadell et Unicaja Banco – ont enregistré des bénéfices globaux de 12,385 milliards d’euros au premier semestre de cette année, soit une hausse de 20,7 % par rapport à la même période en 2022, selon les chiffres compilés par Europa Press.

Ces gains ont été favorisés par la hausse des taux d’intérêt appliqués par les banques centrales, notamment la Banque centrale européenne, au cours de l’année dernière, ce qui a entraîné une augmentation des marges d’intérêt des entités dans la plupart des cas.

Si l’on soustrait les activités internationales de Santander, BBVA et Sabadell du bénéfice global, celui-ci s’élève à 5 293 millions d’euros, soit près de 50 % de plus qu’au premier semestre 2022.

Par entités, Banco Santander a obtenu un bénéfice attribuable de 5 241 millions d’euros au premier semestre 2023, soit 7 % de plus en euros constants et courants qu’au cours de la même période de l’année précédente, comme cela a été rapporté mercredi.

L’entité explique que ce résultat repose sur la « forte croissance » des revenus, notamment en Europe, qui a neutralisé l’augmentation des provisions en Amérique du Nord et du Sud d’une année sur l’autre.

De plus, dans ce cas, le marché espagnol a été une fois de plus le moteur des bénéfices du Grupo Santander, affichant un bénéfice net de 1 132 millions d’euros, soit 73,6 % de plus qu’entre janvier et juin 2022. Il devance ainsi d’autres marchés, comme les États-Unis et le Brésil, qui étaient ces dernières années les principales géographies de l’entité si l’on tient compte des bénéfices.

A lire aussi  Bankinter, Santander et Kutxabank, les banques espagnoles les moins touchées par les tests de résistance de l'ABE

Pour sa part, BBVA a clôturé le premier semestre 2023 avec un bénéfice net attribuable de 3,878 milliards d’euros, soit une augmentation de 31% par rapport aux bénéfices de la même période de l’année précédente. En Espagne, elle a enregistré des bénéfices de 1,231 milliard d’euros, en hausse de 53,68%.

CaixaBank a clôturé le premier semestre avec un bénéfice de 2 137 millions d’euros, soit 35,8 % de plus que lors de la même période de 2022,  » grâce à l’excellente performance commerciale « , avec une augmentation de 31,3 % des revenus  » de base « , qui ont atteint 7 110 millions d’euros.

D’autre part, Banco Sabadell a clôturé le premier semestre de l’année avec un bénéfice de 564 millions d’euros, soit 43,6 % de plus qu’au cours de la même période en 2022. La filiale britannique de la banque, TBS, a contribué au résultat avec un bénéfice de 106 millions d’euros.

Bankinter a également enregistré un bénéfice net de 417,9 millions d’euros pour l’ensemble du premier semestre, ce qui équivaut à une augmentation de 54% par rapport à la même période en 2022.

Enfin, Unicaja Banco a clôturé le premier semestre 2023 avec un bénéfice net attribuable de 148 millions d’euros, en baisse de 13% par rapport au bénéfice enregistré au cours de la même période de l’année précédente.

Auteur/autrice