Les sociétés de garantie ont injecté 1,31 milliard d’euros dans les PME et les indépendants jusqu’en juin, soit une hausse de 14 %.

MADRID, 2 août (CALPA PARIS) –

Le système national de garantie a injecté un total de 1 310 millions d’euros dans les PME et les travailleurs indépendants grâce aux 12 273 nouvelles garanties formalisées, selon la Confédération espagnole des sociétés de garantie mutuelle (Cesgar).

Ce montant représente une croissance de 14 % par rapport à la même période en 2022. Le financement fourni par les SGM bénéficie déjà à 173 432 PME et travailleurs indépendants, qui détiennent des crédits et des prêts actifs d’une valeur de 7 403 millions d’euros (risque en cours) et contribuent au maintien de 989 354 emplois.

Cesgar souligne qu’au cours du premier semestre, les 18 sociétés de garantie mutuelle (SGM) ont continué à aider les entreprises, dont beaucoup ont été affectées par la crise de la guerre en Ukraine, ainsi que par l’augmentation des coûts de production et la forte inflation.

« L’apport économique des SMG aux PME et aux travailleurs indépendants a été extraordinaire au cours de ces six premiers mois de l’année, surtout après deux années de hausse de notre activité », a déclaré le président de SGR-Cesgar, José Pedro Salcedo.

Il a indiqué que les sociétés de garantie continuent d’être un « outil fondamental » pour faciliter le financement, en particulier dans la « situation difficile » actuelle.

D’autre part, Cesgar a indiqué que les sociétés de garantie ont déjà injecté 3 308 millions d’euros dans 25 050 PME et travailleurs indépendants à partir de fonds européens. Sur ce montant, 2 117 millions d’euros ont été contre-garantis par la Compañía Española de Reafianzamiento (Cersa), à travers 31 608 opérations de garantie.

TYPES DE GARANTIES ET SECTEURS

Les garanties financières (89,4%) sont le type de financement le plus demandé par les PME et les indépendants entre janvier et juin 2023. Parmi celles-ci, les garanties d’investissement ont été les plus demandées (52%), tandis que les garanties de fonds de roulement ont représenté 34,1% de l’ensemble des garanties demandées.

A lire aussi  Les ventes et les achats de logements diminuent de 6,4 % en juin et baissent depuis cinq mois consécutifs

Cesgar souligne que ces données indiquent qu’au cours du premier semestre de l’année « le nombre d’entreprises ayant besoin de liquidités pour maintenir leurs activités a augmenté, en raison des difficultés économiques découlant de l’augmentation de l’inflation et des coûts de production ».

En ce qui concerne l’activité de la société, au cours du semestre, le secteur des services a été en tête du nombre d’opérations, avec un pourcentage de 41,8%. Pour leur part, les garanties pour l’industrie ont représenté 26,5% du montant total accordé.

De même, les garanties accordées au secteur du commerce représentent 18,5% du nombre total d’opérations. Les garanties accordées au secteur de la construction ont représenté 8,4 % du montant financé au cours de cette période. Enfin, le nombre d’opérations pour le secteur primaire s’élève à 4,8% du total.

Auteur/autrice