Les ventes du secteur des services repartent à la baisse après un recul de 0,5 % en août

MADRID, 18 oct. (CALPA PARIS) –

Le secteur des services a réduit son chiffre d’affaires de 0,5% en août dernier par rapport au même mois de 2022, reprenant ainsi les baisses après que les ventes aient augmenté de 1,5% en glissement annuel en juillet, selon l’Institut national de la statistique (INE) mercredi.

La baisse enregistrée en août est la conséquence de la diminution de 2,2 % du chiffre d’affaires du commerce, causée à son tour par la baisse des ventes dans le commerce de gros (-8,3 %). En revanche, le commerce et la réparation de véhicules et de motocycles ont enregistré un chiffre d’affaires supérieur de 11,6% à celui d’août 2022, et le commerce de détail de 7,8%.

Parallèlement, les autres services ont augmenté leurs ventes de 2,9% en glissement annuel en août, tirés par les activités administratives (+8,5%), les hôtels et restaurants (+5,6%), les activités professionnelles (+4,5%) et l’information et la communication (+4,1%). En revanche, les ventes dans les transports et l’entreposage ont baissé de 3,6%.

Au sein des hôtels et restaurants, les services d’hébergement ont augmenté leurs ventes de 8,3%, tandis que les services de restauration ont enregistré une hausse de 3,5% par rapport à août 2022.

Par activité, les plus fortes hausses de chiffre d’affaires en glissement annuel sont enregistrées par les agences de voyages et tour-opérateurs (+16%), les activités cinématographiques, programmes de télévision et édition musicale (+14,8%), le transport aérien (+13,5%) et la vente de véhicules et motocycles qui augmente son chiffre d’affaires de 12,7% en glissement annuel.

A lire aussi  Le prix de l'électricité baisse de 15,28% ce dimanche, à 67,23 euros/MWh.

En revanche, les baisses les plus importantes ont été enregistrées dans les autres commerces de gros spécialisés (-28,9%) et les activités de stockage et de soutien aux transports (-11,1%).

QUATRE COMMUNAUTÉS RÉDUISENT LEURS VENTES

En ce qui concerne les communautés autonomes, treize d’entre elles ont augmenté le chiffre d’affaires de leurs services en août dernier par rapport au même mois en 2022 et quatre l’ont réduit : Madrid (-7,2%), Galicia (-1,8%), Basque Country (-1,6%) et Catalonia (-0,6%).

Pour leur part, les îles Baléares (+10,4%), La Rioja (+9,7%) et les Asturies (+7,3%) ont enregistré les plus fortes hausses de ventes, tandis que l’Aragon (+0,1%) et la Murcie (+0,3%) ont connu les plus faibles.

Corrigé de l’effet de calendrier et de la saisonnalité, le chiffre d’affaires du secteur des services a baissé de 0,4% en août par rapport au même mois de 2022, soit un taux inférieur de 1,5 point à celui de juillet.

Sur les huit premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires des services cumule une hausse moyenne de 3,7% (+3,8% en série corrigée des variations saisonnières), avec notamment les hausses des agences de voyages (+31,7%) et des transports aériens (+26,7%).

LES VENTES AUGMENTENT À PEINE DE 0,1% SUR LE MOIS

En termes mensuels (août sur juillet) et en données corrigées des variations saisonnières et calendaires, le secteur des services a enregistré une hausse mensuelle des ventes de 0,1% au huitième mois de l’année, soit sept dixièmes de point de moins que la hausse mensuelle enregistrée en juillet.

Le commerce a contribué à cette hausse, augmentant son chiffre d’affaires de 0,1% en raison de l’augmentation du chiffre d’affaires du commerce de détail (+0,9%) et du commerce de gros (+0,5%). En revanche, les ventes des autres services sont restées inchangées par rapport à juillet, avec une stagnation du chiffre d’affaires de l’hôtellerie et de la restauration et une réduction du chiffre d’affaires de l’information et de la communication (-2,3%) et des activités professionnelles (-1%).

A lire aussi  Les subrogations hypothécaires ont représenté 15 % des transactions en juin, selon idealista

Au sein des séries corrigées des variations saisonnières, les activités qui ont enregistré les plus fortes hausses mensuelles de chiffre d’affaires sont les services d’hébergement (+3,7%) ; le transport aérien (+3,5%) et les activités cinématographiques, de télévision et d’édition musicale (+3%).

D’autre part, les activités qui ont le plus réduit leur chiffre d’affaires par rapport au mois précédent sont la programmation et la diffusion radiophonique et télévisuelle (-5,9%) ; les autres activités spécialisées, scientifiques et techniques (-3,6%) et les services d’information (-3%).

L’EMPLOI RALENTIT SON TAUX DE CROISSANCE À 1,8%.

Pour le vingt-neuvième mois consécutif, l’emploi dans le secteur des services a augmenté en août dernier, à un taux de 1,8% en glissement annuel, soit un dixième de point de pourcentage de moins qu’en juillet.

Plus précisément, dans le secteur des services, l’emploi a augmenté de 1,8% en glissement annuel dans le commerce et de 1,8% dans les autres services.

Les plus fortes hausses de l’emploi par rapport à août 2022 ont été observées dans l’information et la communication (+3,2%), le transport et l’entreposage (+3%) et les activités professionnelles (+2,5%).

Sur une base mensuelle, l’emploi dans le secteur des services a diminué de 0,8% après une baisse de 0,7% dans le commerce et de 0,8% dans les autres services.

TOUTES LES COMMUNAUTÉS AUTONOMES GAGNENT DES TRAVAILLEURS

Le taux annuel d’emploi dans le secteur des services a augmenté par rapport à août 2022 dans toutes les communautés autonomes.

Les Îles Baléares, avec une hausse de 5,2%, ont enregistré la plus forte augmentation annuelle de l’emploi dans les services en août dernier, suivies par La Rioja (+2,7%), la Navarre (+2,6%), les Îles Canaries (+2,4%) et Madrid (+2,3%).

A lire aussi  La Cour suprême décide que les règlements non contestés ne peuvent être réclamés avant l'annulation de la taxe municipale sur les plus-values.

Les hausses d’emploi les plus modérées ont été enregistrées en Cantabrie (+0,3%), en Estrémadure (+0,9%) ainsi qu’en Galice et en Catalogne, avec une hausse de 1% dans les deux cas.

Auteur/autrice