L’Espagne a atteint 37,5 millions de tonnes d’aliments pour animaux en 2022, soit 2,6 % de moins qu’en 2021, selon le ministère de l’agriculture.

MADRID, 16 oct. (CALPA PARIS) –

La production totale d’aliments composés pour animaux en Espagne a atteint 37,5 millions de tonnes en 2022, soit une baisse de 2,6 % par rapport au chiffre obtenu en 2021, où elle s’élevait à 38,5 millions de tonnes, selon les chiffres du dernier rapport sur la production d’aliments pour animaux fourni par les communautés autonomes et les fabricants d’aliments pour animaux, d’additifs et de prémélanges, y compris les exploitations agricoles qui fabriquent des aliments pour l’autoconsommation.

Ce rapport, élaboré dans le cadre de la Commission nationale de coordination de l’alimentation animale (CNCAA), a reflété la réduction de la production d’aliments pour animaux en Espagne de 2,6 % par rapport à 2021, un chiffre inférieur à celui enregistré au niveau européen, avec une baisse de 3,8 %, selon les données de la Fédération européenne des fabricants d’aliments composés pour animaux (FEFAC).

Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Alimentation a souligné dans un communiqué de presse que parmi les données fournies figure la production d’aliments composés pour animaux en Espagne, qui reste le leader de l’Union européenne (UE) et l’un des dix premiers pays du monde.

D’autre part, la production d’aliments médicamenteux a été réduite de 35,9 % par rapport à l’année précédente, ce qui a fait passer son pourcentage dans le total de 8,2 % à 5,4 %.

Auteur/autrice

A lire aussi  L'Ibex 35 atteint 9 400 points après une ouverture en hausse de plus de 0,6 %.