L’Espagne enregistre son meilleur mois d’avril en termes de fréquentation et de dépenses touristiques internationales

MADRID, 1 juin (CALPA PARIS) –

L’Espagne a accueilli un nombre record de 7,2 millions de touristes internationaux en avril, soit 18,5% de plus qu’au même mois de 2022 et 1,2% de plus qu’en avril 2019, avant la pandémie.

Ces visiteurs ont également effectué des dépenses record pour un mois d’avril de 8,48 milliards d’euros, soit 22,7% de plus qu’il y a un an et 20,2% de plus que le meilleur chiffre avant la pandémie, selon les données publiées jeudi par l’Institut national de la statistique (INE).

Au cours des quatre premiers mois de l’année, l’Espagne a reçu près de 21 millions de touristes internationaux, ce qui représente une croissance de 32,4 % par rapport à l’année dernière, avec des dépenses totales atteignant 25 681 millions d’euros, soit 36,6 % de plus qu’au cours de la même période de l’année dernière et 14,5 % de plus qu’en 2019.

Pour le ministre de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme, Héctor Gómez, il s’agit de « chiffres extraordinaires » qui « démontrent, une fois de plus, que l’Espagne est à l’avant-garde du tourisme mondial, que la reprise touristique est complète et que les politiques du gouvernement fonctionnent, tant celles relatives à l’emploi spécialisé et de qualité que celles relatives à l’aide à la modernisation du secteur ».

La dépense moyenne par touriste en avril s’est élevée à 1 172 euros, avec une augmentation annuelle de 3,6 %. La dépense quotidienne moyenne a également augmenté de 11,6 % pour atteindre 173 euros, selon les données publiées par l’INE.

La durée moyenne des voyages des touristes internationaux a été de 6,8 jours, un chiffre similaire à celui du même mois de l’année dernière. Le type de séjour le plus populaire parmi les touristes en avril était entre quatre et sept nuits, avec plus de 3,7 millions de voyageurs choisissant ce type de séjour et une augmentation annuelle de 18,3%.

A lire aussi  Renfe vend 1,5 million de billets pour les jeunes de 18 à 30 ans grâce à l'initiative Verano Joven (Été jeune)

L’aéroport a été le point d’entrée du plus grand nombre de touristes en avril, avec plus de six millions, soit une augmentation annuelle de 15,2%. Par la route, 35,3% de touristes supplémentaires sont arrivés, par le rail 44,8% de plus et par le port 70,3% de plus.

Les loisirs, la récréation et les vacances ont été la principale raison de voyager en Espagne pour 6,2 millions de touristes en avril, soit une augmentation annuelle de 19%.

LES TOURISTES BRITANNIQUES, EN TÊTE

Par pays, le Royaume-Uni, qui reste en tête du marché du tourisme émetteur, avec 1,4 million de visiteurs en avril, soit 8,7% de plus qu’en avril 2022.

La France et l’Allemagne sont les pays suivants qui accueillent le plus de touristes en Espagne, avec plus d’un million de visiteurs chacun. Les touristes français ont augmenté en avril de 26,9% en taux annuel et ceux d’Allemagne de 2%.

Parmi les autres pays de résidence, la croissance annuelle des touristes en provenance des États-Unis (60,7 % de plus qu’en avril 2022), qui est le pays avec la plus forte croissance ce mois-ci, ainsi que l’Italie (+29 %) et le Portugal (+29,6 %) se distinguent.

Au cours des quatre premiers mois de l’année, les visiteurs en provenance des États-Unis ont augmenté de 75,4 %, étant le pays d’origine où le nombre de touristes a le plus augmenté par rapport à l’année précédente.

&#13 ;

En termes de dépenses, les principaux pays émetteurs en termes de niveau de dépenses en avril étaient le Royaume-Uni (avec 16% du total), l’Allemagne (14,8%) et la France (9,1%). Les dépenses des touristes résidant au Royaume-Uni ont augmenté de 4,6% en rythme annuel, celles des Allemands de 14,1% et celles des Français de 31,1%.

A lire aussi  Realia convoque à nouveau l'assemblée générale le 14 juin après avoir inclus une distribution de dividendes de 41 millions d'euros

Au cours des quatre premiers mois de 2023, le Royaume-Uni est le pays dont les dépenses cumulées sont les plus élevées (16,4% du total). Il était suivi par l’Allemagne (12,7%) et les pays nordiques (8,4%).

LA CATALONIE MÈNE LA CROISSANCE EN AVRIL

La Catalogne a été la première destination touristique en avril, avec 21,3% du total. Elle est suivie par les Îles Baléares (16,3%) et les Îles Canaries (16%).

La Catalogne a été visitée par 1,5 million de touristes, soit 33% de plus qu’en avril 2022. Les principaux pays de résidence des touristes de cette communauté ont été la France (avec 25% du total) et les États-Unis (10,1%).

Le nombre de touristes ayant visité les îles Baléares a augmenté de 10,5% et s’est élevé à près de 1,2 million. 39,7% venaient d’Allemagne et 18,3% du Royaume-Uni.

La troisième communauté de destination en nombre de touristes est les îles Canaries, avec près de 1,2 million de touristes et une augmentation annuelle de 4,5%. Le Royaume-Uni était le principal pays d’origine (avec 36,3% du total), suivi de l’Allemagne (17,8%).

Dans les autres régions, le nombre de touristes a augmenté de 27,3% en Andalousie, de 21,8% dans la Comunidad de Madrid et de 10,7% dans la Comunitat Valenciana.

Dans le cumul des quatre premiers mois de 2023, les communautés qui ont reçu le plus de touristes sont les Canaries (avec près de 4,9 millions et une augmentation de 23,5 % par rapport à la même période en 2022), la Catalogne (avec près de 4,3 millions et une augmentation de 45,4 %) et l’Andalousie (avec plus de 3,1 millions, en hausse de 38,7 %).

A lire aussi  Endesa versera lundi un dividende brut de 1,58 euro par action, tandis que Redeia versera un dividende brut de 0,727 euro.

En termes de dépenses, les communautés autonomes de la destination principale ayant le plus grand poids dans les dépenses touristiques en avril sont la Catalogne (avec 19,1% du total), les îles Canaries (18,3%) et l’Andalousie (15,8%).

Les dépenses touristiques ont augmenté de 41,6% en rythme annuel en Catalogne, de 4,8% aux Canaries et de 37% en Andalousie. Les autres principales communautés de destination touristique ont affiché des taux de variation annuels positifs.

Au cours des quatre premiers mois de 2023, les principales communautés de destination ayant enregistré les dépenses cumulées les plus élevées sont les îles Canaries (avec 27,1% du total), la Catalogne (17,2%) et l’Andalousie (14,5%).

Auteur/autrice